Abonnez vous!

Search

Les tas des lieux (2- juillet/août/septembre)

Le volume 1 étant un peu court sur patte (ouverture du blog, fallait des articles en vitrine), je dois à mes nombreux lecteurs apporter quelques compléments d'information.

Mon augmentation substantielle de bankroll me permet en juillet de quitter la NL2 pour la NL5 puis la NL10.
La NL2 c'est un peu comme traverser un marécage infesté de moustiques. Les moustards pris séparemment quand ils te piquent ca gratte mais tu souffres pas trop, pris en nuage ils te pompent ta substance. La NL5 c'est comme traverser une rivière plein de piranhas. Isolément, ils te mordent ca fait mal, et en groupe ils te bouffent sur pied. Faut nager vite. Je finis juillet avec +58$ et 5800 mains jouées.

En août, je pose mes bagages définitivement en NL10 avec quelques petites escarmouches en ... NL5 SH.
Le full ring c'est bien pour être peinard, mais les tables de 6 c'est adrénaline+ et quand on a pas la bankroll pour se faire peur dans la limite sup, on peut se payer de l'adré éco+ dans la limite inférieure. Ok, c'est mon côté auvergnat qui ressort. N'empêche que je sors d'août avec +58$ et 6500 mains jouées.
Ouais c'est vrai je multitable comme un fou: 3 voir 4 tables quand je suis en forme. Elky n'a qu'a bien se tenir.

Septembre c'est NL10 mais comme je suis un GI du poker je tente quelques stages commando en NL20. C'était pas ma guerre disait John R avec sa voix de mâââle. C'était pas la mienne non plus et j'ai pris branlée sur branlée avec chaque fois des premium qui se faisaient craquer. Même en mettant ca sur le compte de la variance, j'aurais préféré varier en NL10 et réussir mes shoots en NL20.
Je finis septembre avec +36$ et 4500 mains jouées.

A côté du cash game, je joue épisodiquement des MTT où chaque fois que je paie ma place, je prends la porte prématurément. C'est trop injuste!
Je joue également des SnG à 0.20, 0.50 puis 1$ où mon ROI n'est pas fameux. Je mets ca sur le compte de tous ces barbares qui n'ont aucune notion des côtes, de l'ICM etc. Y savent pas se coucher quand y faut (c'est à dire quand je vole les blinds avec 72o). Personne a pensé à leur expliquer?



6 commentaires:

ton shoot en NL20 est symptomatique : tu joues serré car en overlimite, du coup, ton jeu devient plus lisible et tes adversaires devinent tes mains : tu n'es payé que par DP ou set touché au flop et tes AA/KK sont craqués...

sinon, bizarre, sur ton site, ma photo n'apparait pas ... j'ai pas l'impression d'avoir un pb avec mon profil, mais je ne vois pas ce que tu peux y faire... :-/

oublie ce que j'ai écrit, j'ai le même pb sur mon propre blog ! j'étudie ça de plus près...

je pense que le pb est résolu ;-)

par contre, les heures de commentaires sont erronées... à moins que... tu es dans un pays étranger ?

sinon, va régler le fuseau horaire dans "paramètres" onglet "mise en forme" :-D (en france, c'est GMT+1h)

Ok c'est bon pour l'heure.
Pour les shoots en NL20 c clair que j'étais coincé de la bankroll à l'époque. Je le suis encore aujourd'hui avec la NL50

Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

Publier un commentaire