Abonnez vous!

Search

Tata YoYo

Hiers soir c'était session yoyo.
Enfin yoyo, je devrais plutôt dire tempête (second effet topinambour) de blind. Les mains s'enchaînent comme des lames de fond secouant ma bankroll en espèrant éviter le syndrome du Titanic.
Des tirages qui vous décollent à 20$ pour vous avaler ensuite à -10, des pockets de rois qui vous propulsent à +10 pour vous noyer à -20...

Pas de tout repos. Pas oublier ses cachets contre le mal de mer. Ouups ca tangue, vite le seau!
Comment j'en suis arrivé à gigoter comme ca?

Faut d'abord que je t'explique, ô lecteur, que je joue une espèce de championnat. Ce championnant je l'ai découvert par hazard en recevant un bonus inopiné. Il se joue sur les tables de cash. Le principe est de gagner le plus de mains possible et à la fin de chaque semaine en fonction de son classement les joueurs recoivent un bonus. Une certaine somme des places de 20 à 11, une autre pour les places de 10 à 6, puis ca augmente pour chacune des places du top 5. Les points sont multipliés par 3 de 20h30 à 23h59, ce qui induit que ceux qui le jouent le font pendant cet horaire. A 0h00, comme un clin d'oeil à cendrillon, tout le monde disparaît des tables. Je joue modestement la gamme de place de 5 à 10: cela correspond à mon volume de multi-tabling sans trop me forcer. Le bonus dégagé chaque semaine est cash out à chaque fin de mois en prévision d'une compensation familiale pour l'activité chronophage à laquelle je m'adonne.

Bref faut pas toucher à mon bonus.

Voilà t'y pas que dimanche après midi je regarde mon classement et que je constate que je suis passé de 7ème à 11ème. Je dois avouer que je joue rarement le samedi et la veille quelques brigands mal intentionnés se sont mis à l'oeuvre pour me délester de mon dû.

Arrière Marauds! Montjoie! Saint Denis! Mon précieux!

Ni une ni deux je décide de mettre le paquet ce soir pour reprendre ma place.

A 20h30, je m'inscris sur 8 tables. En général je ne joue que des tables avec au moins 5 joueurs pour esquiver une trop forte variance de type Head Up. Ce soir pas le choix. Faut envoyer du lourd. Je vais donc prendre également des tables quasi vide pour pouvoir remplir mon escarcelle de point, quitte à y laisser quelques plumes.

Je me retrouve avec le 10ème du classement sur toutes les tables, notemment en tête à tête sur deux tables. C'est un profil de ... furieux. Il envoie le tapis de façon frénétique. Dur à jouer. On va ferrailler sévère pendant 3h30. 5 de mes tables sont quasi pleines et ca se passera plus ou moins bien. J'avoue que mon attention est monopolisée par les tables vides où le rythme de jeu est élevé. Vers 23 heures, les tables se vident petit à petit et le rythme infernal se propage sur toutes les tables.

Check check Raise Fold ReRaise All In Fold Check Raise Raise Raise Raise Fold All In Call...

Je vais tenir jusqu'à minuit et pas fâché de lâcher tout ca.

J'ai eu une foule de succession de good run, bad beat, mauvaise décisition, tentative d'arrachage avec des 72o qui ne marche pas, ... tout ca couplé avec mr furax à gérer...

Je m'en sors bien avec +20: sufer le tube pour finir sur la crête de la vague. Timing impeccable.
Je discuterais quelques minutes avec mr furax qui me dis que je joue bien. Sympa le mec. Pas rancunnier pour un sou. On s'est donné mutuellement du fil à retordre et j'avoue que cette session riche en péripétie a été des plus sympathique (je dis ca parce que je l'ai un peu saigné vous imaginez bien).

Epilogue: 10ème au classement ce matin, le chti bonus dans la popoche.

En complément, une petite main commentée ou comment le sort s'acharne:
Je suis de SB avec 55. Relance en middle position à 0.8 suivi par ma bête noire. Je call. Ma bête noire c'est un régular serrure qui chaque fois que je me retrouve face à lui défonce ma main et parfois mon tapis. Un des rares reg pour lequel je suis une tirelire. Pas agressif pour deux sous mais qui a un contrat avec Satan pour me faire destacker.
Le flop A5Q. Je check, mise du relanceur à 0.8 suivi par Dark Evil relance de ma part à 2. Le relanceur nous oblige en allant faire ses courses ailleurs et Dark call.
Turn: Q . Là c'est la sirène alerte bombardement. J'ai un full. Mais Dark a forcément AQ. Dans toutes les situations où je suis impliqué il a la main qui me bat. Enfoiré. Je sais que tu l'as. Mais moi j'ai les AS. En fait c'est des 5 mais c'est pareil hein? Mise du pot. Suivi par Dark.
River: brique. Bon ben voilà. Merci d'avoir joué. Sers toi mon ami me dis je en checkant. Mise de 2 de mon Darkounet. Tu value mon salop. Je l'oblige en suivant. Il me montre son AQ, mon tapis lui dis encore une fois merci.



5 commentaires:

ah, j'en tiens un bon, là ! excellent article, j'adore ton style d'écriture :-D

Merci j'essaie de travailler la forme vu que j'apporte pas grand chose au fond

peu de blogueur apporte grand chose au fond ;-)

snif!
c'est vrai que t'ecris tres bien!
tu es peut etre un lointain cousin de Stefal!

Arreter vous allez me faire rougir...
Si je suis un cousin de Stefal, c'est très éloigné, un peu comme l'homme est cousin avec le bonobo.

Publier un commentaire