Abonnez vous!

Search

As'talavista Baby

Hier soir je me lance dans une session cash avec comment dire, un peu la pression, les foies, les chocottes, de l'anxiété, de la frilosité, la tremblante du mouton (y a pas de bêêêh), du mouron, du stress de mon récent passif.
Les 7 tables de NL20 habituelles sont au programme.

Première main, AK direct. Hop. Même pas le temps de se chauffer, faut démarrer à froid en faisant gaffe au claquage. Je relance le bouton limper qui call.
Le flop: A89. Je me sens le roi du pétrole et je continuation bet fort vu que mon cofloppeur à un beau profile de calling station. Il call bien sûr. Un 2 au turn, et voilà que je remet une couche. Il call. Une dame à la river ne m'effraie pas le moins du monde et vlan je lui met le pot dans les dents. Sa réponse, un min raise, me laisse pantois. Quand une calling station te min raise à la river, t'es souvent derrière. Je paie pour vérifier ce proverbe et il montre Q9.
Ca commence mal. Une main et déjà 1/3 cave de perdu.
Dans la seconde qui suis je tente un call sur une grosse relance preflop avec JJ que je fold ayant trouvé branlette au lieu de brelan.
Voilà Voilà. Quelques secondes de jeu et ça pue déjà...

Ensuite c'est le désert, jusqu'à une main particuliére.
Je limpe dans un pot au bouton avec AT et compagnie de 6 autres gugus. Au flop 2KQ, BB mise 1 blinde, suivi par tout le monde. Au turn 9, idem. A la river J, il mise, je relance à la moitié du pot en emporte le magot face a son KQ. Le mec il floppe 2 paires avec 6 personnes dans le coup et il mise 1 blinde à chaque street! Faut que je le mette dans mes favoris lui.

Première paire AA qui prend les blinds. Ouf, je me fais pas destacké!
Deuxième paire AA suivie par deux joueurs, trouvent son brelan au flop mais l'As sur le board ne plait pas aux zigotos qui vont se faire la malle. Merdum.
Troisième paire AA alors que je suis de BB. Ma forte relance est suivi par un LAG à gros tapis (trop de limpers préflop fallait que je fasse le ménage). Il suit mon CB de la taille du pot sur un flop avec un K. Il se couiche ensuite au turn. Ouf. Sueurs froides. Me stressent AA. Brrrr. Je suis heureux quand je m'en sors indemme. C'est fou non?
Quatrième paire AA. Je suis UTG et je relance suivi par UTG+1 et bouton. Un A au flop. Je mise léger, UTG+1 trouve que c'est trop peu, bouton bien trop. Je sur-surrelance UTG+1 qui me dis encore plus. Je l'oblige en lui présentant mon tapis. Ca lui plait et il montre AK. Le turn lui offre un tirage quinte ventrale. C'est cuit. Il va toucher sa dame à la river et je vais encore laisser un tapis. Je deviens pessimiste. Constipé. Je serre les dents et affiche une fenêtre par dessus la table. Je veux pas voir le massacre. La turn tirée, je m'empresse quand même d'aller voir le résultat: 2. Yesssssssss. Danse du ventre et tout et tout. Je chausse les lunettes de soleil: As'talavista Baby.
Cinquième AA. Je suis de BB et je relance fort pour chasser les ptits limpers, suivi par UTG. Flop 774. Je CB suivi par UTG. Turn A. je fais une tout petite mise, UTG envoie son tapis et que je call. Il montre 78 pour un brelan floppé.  Pas de 7 à la river et j'emporte le pot. As'talavista Baby.
Sixième AA en fin de soirée. Je relance en middle position et suis 3Better par SB. SB c'est celui qui m'a pris mon tapis hier. Pas envie de me compliquer l'existence et je met en place la Eiffel strategy: shove. Il se couche et m'évite une montée de tension nocive à mon sommeil.
Je gagne également un pot avec AJ avec un flop QKT où tout le monde met son tapis. En face il y a KT, KT et AJ. Je partagerais avec l'autre AJ le pot un peu maigre car les protagonistes étaient short stack.

Vous devez vous dire trop de chatte le rincevent: 6 fois AA et 3 fois il touche brelan.
Soit. Mais ca ne tient pas compte de tous les setmining que j'ai fait avec d'autres pockets qui n'ont rien donné, de toutes les mains ou je suis entré dans des pots pour plus ou moins cher où je n'ai rien floppé. Parce que en dehors des mains présentées, c'était la misère.
Du concentré de moule en quelques cartes.
Pour conjurer les coûts, je suis réduit à voler les pots dès que l'occasion se présente avec plus ou moins de réussite (et pis aussi parce que j'aime ca).

Bon on va pas se plaindre non plus. Bilan à +42.
Ca fait du bien de renouer avec le positif.

Et toi, tu fouettes aussi des fois?



10 commentaires:

C'est ca qui est bon. Les poussées d'adrénaline quand les tapis sont au milieu. Ca fouette sévère dans ces moments. Mais je préfère quand c'est moi qui tient le fouet et... qui récupère le pot !!

Moi je n'arrive à fouetter que lorsque je fais des gâteaux...

+42 ! Félicitation, cela change de quelques post précédents :) Faut maintenant durer un peu comme cela :)

yes, le sort est con-ju-ré !
toujours aussi rigolotes tes descriptions
je viens de faire une bonne tite session aussi, serieuse, +2 caves

@lou
Bonjour à toi.

Comme je te l'ai déjà dit dans un autre post :
Lorsque l'on clique sur ton pseudo dans ton commentaire, on atterri sur ceci :

"Profil non disponible"

Je pense que le lien n'est pas bon.

Cordialement.

@raoul: c'est ton coté sado qui affectionne le fouet!
@gainternet: heureux de te voir de retour, gourmand va
@lou: pourvu que ca dure

well done ! quel chattard, qd même, autant de AA dans une soirée ;-)

à part le shove sur la SB, où tu perds de la value, il faut le dire ;-) , tout est parfaitement joué !!

42$, ça fait combien en BB/100 ? paske bon, 42$, ça veut pas dire grand grand chose, c'est super bon en NL5, franchement even en NL1000 :-D

42€ ca fait 210 BB pour environ 600 mains.
soit du 35BB/100.
Bon c'est une bonne session, c'est pas tous les jours fête.
Le shove je te l'ai dédicacé :)
Sinon, je suis un sacré chatard quand je m'y met...

Yes! Tiltman is back, moi je prefere quand tu as la win...

D'ailleurs pour Eiffel qui joue en NL 10.000, 42 c juste une petite blind!

Publier un commentaire