Abonnez vous!

Search

Surmonter le track(er): stage 1

Un petite aparté hors sujet pour vous signaler que j'ai encore gagner 50€ hier en cash game NL20. Rien de phénoménal bien sûr, mais étant un joueur gagnant confirmé sur la NL20, j'aimerais pouvoir migrer en NL50. Sauf que sur le site sur lequel je joue, cette limite est la  plupart du temps déserte. Changer de site? Pourquoi pas, mais j'avoue avoir peur du niveau sur un FTP ou un pokerstar. A suivre.
Fin de l'aparté.

Je vous ai souvent évoqué l'utilisation d'un tracker et je vais dans une suite de billet vous en expliquer la teneur. Enfin du moins l'utilisation basique que j'en fait pour le moment. Suis basique comme garçon moi. Pas de superflu, pas de chichis. Du brut de décoffrage.
Je dérode à une règle d'or qui est de ne pas éduquer les fishounets qui me lisent, considérez cel& comme un cadeau de nouvel an. Mes étrennes quoi! Faut bien que j'offre des conneries si je veux que tu continues à me lire (J'envisage de faire des promos genre un article lu le deuxième offert, mais faut que je travaille encore un peu sur la forme avec le service marketing).

Un tracker se présente généralement sous la forme d'un logiciel à installer sur son chti nordinateur. Il existe quelques "tracker" sur le web comme le fameux sharkscope, mais je me concentrerais ici sur ceux qui archivent les mains que l'on joue.
Voilà je l'ai dit, c'est simple un tracker récupére l'historique (enregistré par votre logiciel de poker) de chacune des mains jouées et permet leur analyse.
Je vois trois utilisations majeures à ce type de logiciel:

  • suivre l'évolution de sa bankroll. Bon là j'avoue que c'est le feignant qui parle, mais noter à chaque session les résultats dans un tableau excel c'est pas mon truc. D'autant plus si il y a un soft qui le fait pour moi et qu'en plus je peux suivre mon évolution en direct, pratique quand on multi table. De plus la dynamique est importante: je préfère savoir que j'ai perdu 10 sur un coup que 10 coups à 1...
  • analyser son jeu. Là on est dans le plus sérieux: détecter ses points faibles, améliorer, analyser les erreurs, revoir les coups,...
  • analyser le jeu de ses adversaires: essentiel quand on veut être un joueur gagnant. Pour ceux qui croient encore que le poker c'est juste avoir les bonnes cartes, continuez et dites moi où vous jouez.
Deux gros leader se partagent à priori le marché: Poker Tracker (PT) et Holdem Manager (HM). Un troisième larron (Poker Office) semble loin derrière.
Il se trouve que pendant plusieurs mois, j'ai utilisé le  premier avec une version disons euh humhumm et qu'actuellement je teste le second. J'ai donc toute légitimité pour comparer les deux mastodontes.
Sur le principe, les deux loustics ont le même principe de fonctionnement: au démarrage ils importent les mains jouées, les stockent dans une base de données et mettent à jour les statistiques. Ils poussent même le vice jusqu'à utiliser la même base, PostgreSQL. Bon je sais que t'es pas féru d'informatique (à part eiffel) et que ça c'est un dialecte mandarin pour toi alors si il y a des choses que tu comprends pas tu hoches la tête et fais comme si.

Les deux logiciels présentent un onglet import permettant comme son nom l'indique la configuration de l'import des mains. Les sites les plus importants sont compatibles: Pokerstar, full tilt,  ipoker, everest, ...
Il gèrent tous deux le cash game et les tournois et permettent de chercher les tables les plus profitables (moyennant un surcoût pour PT). Ils possèdent également un HUD: petit logiciel indispensable qui permet d'afficher les statistiques des adversaires directement sur la table sur laquelle on joue.

Au niveau de l'interface, Poker Tracker est beaucoup plus sobre ce qui lui donne un côté très technique, mais peut rebuter le débutant. Holdem manager à un look un peu plus chargé et coloré qui j'avoue ne me branche pas trop.

Au niveau données, Poker Tracker est d'une configurabilité redoutable. On a l'impression que toutes les statisques sont réalisables. L'outil est d'une puissance impressionante, le pendant est que l'accès est plus compliqué.
Holdem manager semble plus restreint dans  le champ de possibilités tout en mettant à la disposition de l'utilisateur largement plus que ce dont il peut avoir besoin et avec une approche assez simple.
Tous deux permettent bien sûr de revoir les mains, de balayer la liste de nos adversaires connus et d'analyser leur jeu, de faire des graphiques,...

La version de PT que j'ai utilisé n'arrivait pas à définir mes places en tournoi et SnG, mais j'ose espérer que ce disfonctionnement a été corrigé (je n'ai pas vérifier).
Par la force des choses, j'ai du abandonné PT: les tables en euros n'arrivait pas à être importées.  Bug à priori corrigé dans la dernière release. HM assimile les euros au dollar, c'est la parité quoi.
PT ne gère pas l'omaha à la différence de HM, ce qui a son importance pour quelqu'un jouant cette variante.
Le HUD des deux logiciels passe en mode j-y-comprend-plus-rien quand on joue sur deux tables qui ont le même nom, même si la limite est différente.

Globalement, même si techniquement PT semble au dessus, la simplicité et la gestion de l'omaha me font pencher pour HM.
D'aillleurs je me suis fendu d'un cash out pour l'acheter.

Et toi lecteur t'en pense quoi?



8 commentaires:

Ben écoute mon gars, je suis à peu près d'accord avec toi, sauf sur le fait que PT ne fait pas d'omaha. Ma version comporte l'onglet omaha à côté des onglets holdem et import... Il existe en effet une nouvelle version de PT. Pour info...

Sinon, à part ça je trouve ton blog vraiment super. Dommage que je ne l'ai découvert que il y a 3 jours...

Bon vent, et GG pour tes résultats futurs!

Merci de l'info et de ton attention.
Bon pour les autres -> addendum: PT fait aussi de l'omaha

et puis, tu ne peux pas dire que PT importe mal les places de tournoi et de SnG avec une version "humhum" ;-)

car tu ne mets pas à jour et donc le logiciel ne prend pas en compte les nouveautés ;-)

j'avais le même souci avec une version "humhum" ;-)

Je pense qu'il est impossible de se passer d'un tracker en CG, ne serait-ce que pour suivre sa BR, son évolution main par main, faire des analyses, se faire mal en regardant le rake payé...
le HUD est utile surtout lorsqu'on multitable, mais attention, encore faut-il avoir un nombre de mains significatifs, ce qui est rarement le cas

par contre, en MTT et SnG, le HUD est bof, car il faudrait avoir un nombre de mains significatifs pour chaque niveau de blind... ce qui est difficile vu le field de joueurs rencontrés en petites limites.

au passage, on ne peut pas dire que tu fais un cadeau aux fishs, tu ne dis quand même pas grand chose ;-)

Bon comparatif merci pour l analyse qui m eclaire enfin.

je préfère être un fishounet sans tracker :)

@Eiffel:
C'est clair que sans mise à jour, on profite pas de tout mais faut voir le rapport qualité/prix.
Pas d'accord avec toi pour les Sng et MTT: tu trouves souvent les mêmes zozios d'un tournoi à l'autre. De plus si t'as un olibrius qui sur 10 mains a un VPIP de 100, tu peux réellement te poser quelques questions... Le vrai soucis est, là je te rejoins, d'avoir des stats en fonction de l'avancement du tournoi.
Pour les cados, j'ai dis que c'était le début d'une série, je donnerais plus dans le prochain...(ou pas)
@shadow: ce sera un plaisir de te ferrer.

la rapport qualité/prix = ERROR ;-) c'est pas bon comme rapport :-D

et pas besoin de tracker pour savoir que vilain à un VPIP de 100 lol

Publier un commentaire