Abonnez vous!

Search

Vendredi, c'est poisson pané à la cantine

Ca commençait à charrier à droite à gauche dans la blogosphère.
Rincevent roi du bad beat. Mister lose.
On le voyait déjà cramé.
Seulement voilà, tel le phénix il renaît de ses cendres.
Soigne ses brûlures à la graisse de poiscaille le Rambo des tables.

Hier soir 6 tables de NL20, une de PL20 et un MTT.

On va régler de suite l'histoire du MTT.
Je double rapidement mon tapis après une scéance de "je te tiens tu me tiens par la barbichette", c'est à dire relance, surrelance, sursurrelance, .. jusqu'à tapis. Mon co-barbicheur prends sa baffe car j'ai AA dans les mains.
Je vais ensuite perdre 1/3 de mon stack en setminant.
Puis une traversée du désert m'amène exsangue à envoyer le tapis avec 66. Tout le monde se couche et je récupère blindes et antes. Un autre tour de table, et je dois envoyer le bouzin avec KQs. Sauf que derrière ca surrelance de partout. Pas de miracle je sors face à QQ et AK en milieu de tableau.

En Omaha, je vais commencer par faire le yoyo.
Puis je vais perdre deux gros coups avec le même villain qui tire à la river après avoir envoyer son maigre tapis.
Puis balancer le reste de mon tapis sur une belle main qui échouera à me remonter.
T'affole pas j'étais rentré short stack, donc il y a pas péril en la demeure.

En NL20, j'ai un début tranquille. Je végète quoi. A peine dans le rouge.
Les tables ne sont pas vraiment pleines. Puis petit à petit ca se remplit de ptits nouveaux.
Ah du sang frais! Humm une bonne odeur de marée emplit mes narines...

Une table ou j'étais en liste d'attente s'ouvre et je rentre de BB.
Je découvre AKo et je fais une petite relance. Je suis suivis par le cut-off qui est un illustre inconnu.
Le flop:AT6 tout trèfle. Pas si mal d'autant plus que j'ai le roi de trèfle en main. Je ne veux pas faire fuire ma victime présumé et je fais une petite relance qu'il call.
Turn: 8 trèfle. Je récidive et ma nouvelle connaissance veut rompre notre toute nouvelle amitié en envoyant son tapis. Là d'un coup, vu que je poisse grave ces temps, vu aussi qu'il est quasi full stack, je me demande ce que j'ai loupé. Pas de paire sur le  flop. 79 de trèfle? Putain c'est pas possible. Mr4B m'a porté la scoumoune ou quoi? Bon je suis pas le genre à coucher la couleur max, je paie et je remporte enfin un joli pot face à KJo en plein bluff.
Zen. Cool. Lexomil.
Je fais redescendre la pression.
Yesssss.
Je fais quelques bonds et une danse de victoire.

Je vais pouvoir passer en pensée positive. Enfin du moins essayer.

Je vais finir un pauvre type à qui il restait quelques jetons avec KK.
Une pocket JJ trouve son brelan et vlan un shortstack de moins.
QQ contre AK, un flop avec A et Q et un shortstack de moins.
A9 contre A2 sur un board avec AA et un shortstack de moins.
AA contre 89 et crack un shortstack de moins.

T'as compris? Je défonce tous les shorts que je trouve.
Je les élimine, les plie en deux, les balaie, les éradique, leur file la mort au rat.
Je suis le DéShortStacker.

Pas que les short stack d'ailleurs.
Je me farcis GroPaBo qui est half stack avec 66 qui trouve son brelan alors que lui à trouver deux paires.
Je me tape un autre half stack avec 77qui trouve son brelan également.
Je perds peu de gros coups durant cette période et gagne également quelques petits pots.

La dernière heure sera plus compliquée.
T'as vu tous les brelans que j'ai setter? Alors dis toi qu'après j'ai plus rien eu. C'était fini.
Rompue, brisée la série.
Je vais pourtant tenter le diable, mais quand ca veut pas ca veut pas.
En plus je sais pas ce qu'ils ont mais ils sont tout excités. Ca pars en vrille dans tous les sens que ca soit fish ou reg. Pas moyen de rentrer dans un pot pour pas cher, mes relances ne sont pas respectées. Les types ils en ont plus rien à foutre et se battent pour me marcher sur la gueule.
Pour te dire, je vais même jeter KK après que je me sois fait surrelancer par GroPaBo et sursurrelancer par mon Reg Tirelire. 2 nits dans le coup, je pense qu'il y a AA en face. Même pas. QQ contre AK.  Je gagnais au showdown. Pffff.
La dernière heure, j'ai que des mains en rouge dans mon tracker.
Période de ragnagna quoi. Pas glop.
J'ai quand même lacher 10 dans la dernière heure, dont 2.5 sur ma dernière main ou je tombe avec ma top paire contre 2 paires floppées.

Bilan à +57.
Ouais t'as bien lu. Du positif.

Et toi le vendredi, ca mord?



7 commentaires:

Ben tu vois que tu sais aussi être drole quand tu gagne !
Ne change plus rien, ne bouge même pas, tant qu'ça gange faut geuzer !

ah, c'est connu, le vendredi, c'est jour du poisson ! amen.

aujourd'hui c'était "Règlements de comptes à OK Corral" et je suis dans le camp des blessés...

J'adore le "thon" de ton billet ! ("thon" parce que c'est vendredi ;) )

Se faire du poisson comme ça le vendredi, c'est pas très catholique...

VGG !

Vivement le Carême, ou on mange du poisson tout les jours pendant un mois ...

Faut que j'etudie le rapport gain/jour de semaine.
Le carême ca promet c clair...

Tout arrive a qui sait attendre.

Bientôt les tournois blogueurs :)

Publier un commentaire