Abonnez vous!

Search

7 sur 7

Un titre non pour faire hommage à la dame Sinclair, malheureusement un peu défraichie tant et si bien que son mâle en est réduit à une réputation sulfureuse du fait d'une pseudo-libido déformée par les bruits de couloir (faut changer les ressorts quand ca grince trop), mais pour évoquer une mésaventure que je vous conterais plus bas.
Au programme de la soirée d'hier un MTT, deux tables de NL50 et une table de NL20.

MTT
Rien à me mettre sous la dent, et je passe la phase de rebuy avec un tapis entamé de pas mal de jetons, punition habituelle pour chasser le flop avec des mains marginales.

Encore quelques poubelles pendant un certain temps puis un vol de blindes avec TT. Personne n'ose me payer tellement je suis un roc.

Je vais par contre me payer un tapis avec AQ contre AJ et ma main va tenir.

Puis un autre avec QQ contre 88. Incredible, je me frotte les yeux, are u sure? Ca passe!

Un coup de 3Bet avec AK et je franchis la bulle avec 6BB. Oui monsieur le donk de Mule House (Je l'ai déjà fait en commentaire ce jeu de mot, mais en ces temps écolo je recycle les matières premières de qualité), j'ai franchis la bulle avec plus de 1BB!

Le coût de la vie est élévé à la table quand je me trouve de BB avec Q8s.
UTG, chip leader très actif, relance et je décide de suivre avec cette premium.
Flop: 4K4. Il faut mettre à profit ce flop exceptionnel pour moi. J'opte pour un checkraise. Payé par UTG.
Turn: 4. Maintenant je n'ai plus le choix, je prends mes burnes à deux mains et j'envois mon tapis.
UTG réfléchis jusqu'au bout du temps imparti pour faire durer le suspens.
Et fold!
Yesss! Je suis un killer! J'aurais aimé lui montré mon bluff, mais vu les poubelles que je reçois je préfère rester discret...

S'ensuit une phase où je ne trouve pas un putain de créneau de vol.
Même des goujeons limpent pour 1/3 de leur tapis, alors comment avoir un minimum de FE avec 83o? !
Quand ils ne limpent pas, il y a toujours un tétard de service pour faire tapis à ma place.

Bref, je fais quelques tours à vide sans toucher le pompon.

Pour me retrouver à 2.5BB au CO avec 8Ts.
Miracle personne n'est entré dans ce coup là, c'est pt'et le créneau que je cherchais.
Boite. Payé par le bouton avec KJ.
Le flop me rejette et je prends ma valise en 22ème position pour un gain de 6.5€.

NL50.
Un bon démarrage avec QJ qui fait quinte au flop mais l'action s'éteindra avec l'apparition d'une Q au turn.

Puis le coup qui fait bobo fesse et qui vaut le titre de cet article.
Je rentre UTG avec 66 accompagné de 5 villains.
Flop: 46T avec un tirage couleur. Faut prendre des risques dans la vie, alors je check. Tout le monde en fait autant jusqu'à bouton qui mise et nous sommes deux à suivre.
Turn: 9. Je check sournoisement encore une fois, Bouton tente une sortie et je lui décroche mon spécial uppercut intitulé j-ai-trouvé-mon-set-et-je-te-défonce-à-la-turn. Encore tout étourdi, il call.
River: Q. Bon là il sait que je suis équipé, plus la peine de faire le sournois et je fais un bon gros value bet.
Payé par bouton et je me prépare à empocher le magot en me disant que ca commence bien.
Il montre TT. Arggggg.
Set contre Set supérieur, mon mentor Phil Gordon a dit qu'il fallait pas s'en inquièter tellement c'est rare. Sauf que ca fait un peu mal au cul quand ca te tombe dessus.
Pas prévu la pommade et je lâche 35€ sur ce coup.
Je n'arrive pas à comprendre comment il ne me prends pas mon tapis sur ce coup là! Il a du avoir peur du tirage quinte runner runner...

Je vais reprendre un chouilla avec un carré de 4 en laissant l'initiative à mon adversaire au flop. Mais il se calmera à la turn puis foldera river avec mon semblant d'arrachage foiré. Quel mauvais comédien je fais!

Puis reperdre le coup suivant avec AQ qui se prend AK slowplayé dans la gueule avec un As au flop.

Puis rien pendant une heure.

Puis le run de 4 mains consécutives.
Ca commence avec un brelan floppé qui fait un peu de value malgré la timidité des adversaires.
S'enchaine un AQ qui trouve un flop assez intéressant car composé de AAQ. Un peu de slowplay et je tire un peu de jus d'un adversaire aggro.
Je vais le finir avec KK où il me surrelance tapis préflop (il lui reste plus grand chose) et je gagne face à son AJ.
Enfin je relance AA UTG, mais tout le monde prend peur et je ramasse les blindes.

Puis rien pendant 1 heure.

Tout ca sur une seule table!
Sur les autres, c'est le désert ou quasi. Pour dire, sur deux tables j'ai un VPIP de 12 et les deux autres sont loin de compenser car en dessous de ma moyenne habituelle...
Je vais bien tenter de rentrer dans quelques coups avec des mains batardes, mais je trouve toujours le moyen de jetter avant que la river ne m'offre la main gagnante (ou pas)...

Bilan à -1.
Quasi à l'équilibre.
Sans la confrontation 7 sur 7 qui m'a plombé et mon moral et mon tapis, je pense que j'aurais été plus libéré et eu un peu plus de réussite...

Bon sinon toi aussi tu te fais caca dessus avec ton joli set ou tu tentes le déstackage total?



17 commentaires:

Hier soir, les 2 mon colonel !

D'abord, je tente le destackage total d'un pur fish aggro fou furieux. Il me call tapis pre flop (50 $ le tapis quand même !) avec A5 dépareillés contre ma paire de 10.

Ensuite, je me fais caca dessus quand je vois le board 5-4-3-2.

@raoul: arggg, là aussi ca fait mal!

arggg, brelan / brelan sup ça fait mal !
Et en plus c'est invisible quand il y a une paire dans chaque main.
Heureusement, comme dit Phil Gordon c'est rare !
Tu dois être tranquile pour un moment.

Bon mais c'est pas tout, je vais pas rester sckoché à mon ordi toute la journée moi, je vais p't'être aller faire un p'tit tour à l'ACF cet Ap-Midi.

@Kof: accroc va! t'as voté sexe au sondage d'eiffel!

imo en micro limites, set = go broke :-)

@Lou: NL50: c'est plus les micro c'est les small :)

un set, c'est invisible... alors 2...

tâche d'avoir le plus gros, la prochaine fois ;)

micro... small... c'est du highstakes eiffelien tout ça ! :D

comme dirait mon coach : tout est une histoire de cycle de chance!! ;)...
félicitation pour ton blog, il est excellent !!

@eiffel: je dis small juste pour me la peter genre je joue dans la cour des plus grands!

@rules: merci! (je trouve difficilement des conneries à dire quand on me fait des compliments)

Je vais t'envoyer poker baba, le nouveau bouquin de ceux qui l'ont dans l'os ;-)

Bon ben pas de chance, en arrivant à l'ACF, les listes d'attentes étaient trop longues, finalement j'ai même pas joué :-(
Au moins j'ai rien perdu !

Heureuselment il me reste le sexe ;-)

Moi avec un set, j'envoie la sauce !

Le pire c'est de toucher son set avec KK, être payé par AA et que villain touche A river ... je viens d'en faire la rude expérience et ma boite à cigares s'en souvient douloureusement ^^

Le sexe ça a jamais été meilleur qu'un NYBR, ça se saurait ...

@K: avec une bonne bouteille de rhum

@Kof: il te reste pokerstar!

@gainternet: la sauce c'est sur le sondage d'eiffel!

@cortex: cette mésaventure m'est également arrivée récemment :(.

Le NYBR ... hummmmmm

Moi aussi cela m'est arrivé, mais en général mes sets passent bien, disons 8 fois sutr 10.

@Rincevent, j'ai répondu à Eiffel :) disons que j'envoie le patté alors ! (Avec un bon baba au rhum, évidement) :)

ça va on vous dérange pas!?
Et tu sais ce qu'elle te dit la mule!?
Bon evidemment qu'avec 10 10 sur le flop 10 high j'en ai strictement rien à braire des eventuelles quintes back door qu'on ne voit que dans les films de science fiction, et encore les séries Z.

Publier un commentaire