Abonnez vous!

Search

Jeter les cowboys, si si c'est possible!

Je voudrais revenir sur les commentaires du post d'hier où tout le monde s'accorde à dire que les rois sont infoldables.

Je rappelle le théorème de l'expérimenté TJ Cloutier: la quatrième relance c'est les As.

Il m'est arrivé récemment de folder KK préflop ou c'était parti en saucisse préflop. J'avais appliqué le théorème à la lettre et j'ai pleuré quand j'ai vu mes adversaires (bons joueurs pourtant) montrer AK et QQ.
Un A sur le flop me console un peu et une Q à la river sèche définitivement mes larmes. Mon erreur a été d'appliquer le théorème à la lettre sans tenir compte de la profondeur de tapis: les tapis adverses étaient assez rikikis.

Parmi mes lectures, j'affectionne particulièrement les ouvrages de Phil Gordon (pour connecter sur une discussion sur un post de Gainternet avec Eiffel, j'ai quasiment fait toute mon éducation pokéristique sur des ouvrages MTT et SnG pour aterrir comme joueur de CG principalement). Il y conte une anecdote intéressante.
Lors d'un tournoi, il se trouve à la table de Mike Matusow et de Phil Hellmut.
Te dire comment tu dois être à l'aise à la table de ces gaillards.
Il surrelance Matusow avec KK et derrière lui Phil Helmutt part à tapis. Il sait que Hellmutt est un peu short côté financier et qu'il a absolumment besoin de gagner ce tournoi (qu'il gagnera d'ailleurs je crois).
Matusow fold QQ et Gordon jette ses rois. Helmutt montre alors AA en pleurnichant qu'il ne gagne jamais rien puis blêmit en découvrant les fabuleux laydown de ses adversaires.

Tout ca pour dire que KK c'est jetable, faut juste être assez bon pour ça.

Hier soir, au programme une table de NL50 et 6 de NL20.

Bilan de +9 en NL50 (je me fais dégommer KK d'entrée de jeu), et de +18 en NL20. Le bilan NL20 est faussé par une main sur laquelle je reviendrais car c'est la seule "exotique".

Juste pour la compréhension du contexte, mon winrate en NL20 et de moins de 4bb/100 et en NL50 de plus de 22bb/100.
La NL20 c'est dur? Non, c'est juste que je ne joue quasiment que les meilleurs joueurs sur toutes les tables. Rarement un fishounet fait son apparition et c'est là qu'il est possible de prendre un peu plus que d'habitude.

De toutes façons, dès que ma bankroll sera à la hauteur, je migrerais définitivement vers la NL50.

Retour sur une main pittoresque.
Je suis de SB et je complète ma blinde avec J3o pour aller voir le flop. Ca c'est mon défaut de SB, je vais voir tous les flops dès qu'il y a juste à limper...
La BB checke et nous découvrons un flop 84Q. Rien de bien enthousiasmant. Check, Check.
Turn: T. Super j'ai maintenant un tirage quinte ventrale. Check, Check.
River: 9. Bah là voilà. Je mise le pot soit 0.40.
BB je le connais pas. Jamais joué. Zéro info. Qui dit zéro info, me donne déjà une info: c'est pas un reg, donc une probabilité de fish plus élevée.
Et voilà t-y-pas qu'il me fait le coup du super ultra over bet. Il mise plus de 7 dans un pot de 0.8.
C'est le pure moove de fish importé en direct de la NL2.
On a déjà débattu ici des call sur des overbet.
Moi mon avis, c'est qu'un moove de merde comme ca c'est un vol débile et que ne pas payer c'est louper de la value sur le long terme. Faut dire aussi que la NL2, j'ai pratiqué.
De toutes façon, il n'y a que KJ qui me batte.
Je call et embarque le pot contre son 44.

Et toi tu le paies l'overbet ou tu fais ta carpette?

PS: dernière chance pour moi ce soir dans le championnat blogger. Vous êtes prévenus, je vais kamikazer en envoyant all in avec AA et KK...



5 commentaires:

déjà, je ne serai pas embarqué dans ce coup, car, même avec la côte, je ne complète pas la BB avec J3o (tu as regardé tes stats en SB ?)

sinon, pas de doublette sur le board, pas de flush possible, tu n'as pas montré de force, ton bet pot river (bien vu!) fait penser à un arrachage, le limpe PF fait plutot penser à une petite pocket qui setmine mais pas à KJ... KJ aurait probablement cbet le flop, ou au moins attaqué son tirage bilaterale à la turn, tout cela milite pour payer...
mais tu devais quand même pas être fier avec ton J3o ;-)
c'est ça le problème avec ces bouses, tu n'es jamais certain d'être devant, ce qui te vaut souvent des maux de crane... :-D

Je suis de SB et de SB je complète quasi systématiquement à 1BB car les côtes sont toujours avec moi et villain est BB qu'il a checké préflop.
Du coup il peut avoir tout et rien, le plus souvent rien.
Je suis pas fier, la preuve je surrelance pas. J'ai beaucoup trainé mes guêtres en NL2 et ce type de moove idiot est rarement réalisé avec les nuts. C'est pourquoi je pense que c'est ev+ de le payer.

Les KK c'est foldable certes.Mais s'appuyer sur l'exemple de Phil Gordon vs Helmutt vs Matusow ,j'trouve ça ric-rac.
Combien j'ai perdu en jouant "high stakes" sur la NL50.....
Parce que sur un tournoi live à 5k$ pleins de tueurs c'est pas la même que sur un freeroll ou un 5$ online.
Donc je jette pas les KK.Et aux limites que je pratique c'est EV+.Et quand y a AA en face ,ben c'est le set up,la variance à mon sens.

U right raoul.
Je grossis un peu le trait avec l'anecdote Gordon.
Je penses quand même que c'est foldable en fonction des circonstances en small limites. Je parle pas de freeroll ni rien du style, mais quand tu as en face de toi des joueurs d'un bon (voir plus) niveau.

Les KK, j'ai un peu de mal à les jeter, bien que cela me soit déjà arrivé...

Un petit speech sur les AA serait le bienvenu :)

Parce que là, il y en a à dire pas mal aussi.

Publier un commentaire