Abonnez vous!

Search

Ramper jusqu'à la table finale...

C'est l'impression que j'ai eu hier dans un tournoi MTT à 5.4€ de buy-in avec 120 zaffreux partis à la conquête d'un trophé en plastoc.

Je commence en appliquant la stratégie Hansennienne de limpe dans les faibles niveaux (voir post précédent).
Comme à mon habitude je touche quedalle et je me retrouve à avoir lâcher 1/3 de mon tapis de départ quand sonne la bien aimée fin-de-rebuy.

Quoi qu'il en soit, c'est toujours mieux que ma performance précédente.
Retour de la pause, je sens bien que je dois faire quelque chose. Dans le peloton de queue, je sais pertinemment que mon éjection s'approche à grand pas mais les pauvres cartes que je reçois brident toute initiative.

Je vais alors faire un coup un peu discutable: UTG, je limpe pour 10% de mon tapis avec 22.
Merde quoi, c'est la meilleure main depuis 1/2 heure!
Je prie pour qu'il n'y ait pas de relance et trouver un 2 au flop. (voir la prière sur le site de Ginko)
Alleluia, 5 limpers suivent sans aucun aggressivité notoire.
Double alleluia, le flop: 2QJ.
Check de BB, je fais une légère relance genre j-ai-pas-grand-chose.
Seul un joueur me call.
Turn: 7. Je pense raisonnablement être toujours devant. Mais il faut que je double. J'ai affiché de la faiblesse au flop, je check en espérant qu'il tente un rapt. Pas manqué, il boite. Easy call.
Je plus-que-double face à son KJ.

Je vais par la suite me faire changer de table et me retrouver avec deux gros tapis: le chip leader et PoisseMan. Les deux sont ultra actifs et relancent 99% des pots. PoisseMan à la particularité de payer tous les tapis de short et de ne jamais gagner même s'il est largement devant préflop. Il compense ses pertes par son aggressivité en vol...
Autant te dire que c'est injouable pour une serrure comme moi (Stefal: je suis ton père Luc) et je vais me faire dépouiller. Si je resteale PoisseMan il call direct. Si je boite, ca call. A moins d'avoir de bonnes cartes, je suis immobilisé.
Je vais fondre de tapis et passer dernier du classement.
Pendant un bon moment.  La bulle approche et je sens que tout le monde compte sur ma sortie pour rentrer ITM. Je ne lacherais rien. Enfin si. Toutes mes blindes. Mais je m'accroche à l'espoir mince qu'une mauvaise rencontre peut dégager un autre que moi.
Et ca arrive.
Crack je fends la bulle en rampant: il me reste 1.2BB!

J'envois la boite UTG avec KQ (impressionnant avec 1.2 BB) et seul PoisseMan me suis avec QJ.
J au flop, K a la river. Je reste en course.
BB j'envoies le bouzin avec KJ. Poisseman call avec J8 et ma main tient.

Je fais la course dernier, mais je courre quand même. Je lâche rien. Un pittbull sans chicots.
Mon objectif: passer dans les 20, nouveau seuil de gain.

Je sais pas comment je fais, mais j'y arrive toujours dernier.

Une boite avec AK contre PoisseMan et je double.
J'envoie le tapis derrière avec AT et tout le monde se couche.
PoisseMan il a payé les tapis de tout le monde à la table et il en peut plus. Il dit stop. Il dit ca suffit. Il dit je suis pas la banque de France.
Deux coups plus tard je remet une couche avec A2 et je prends les blindes.
Là d'un seul coup les mecs me trouvent hyper-actif et ma prochaine action risque d'être payée.
UTG, je découvre KK. Ca tombe bien. Je relance à 3BB et paye le tapis du bouton. Je double et miracle je me retrouve 5ème/18.

Mais voilà, mon rush était fini.

Plus rien dans les doigts.
Refonte de tapis.
Une tentative désespérée de défense de blinde ne fonctionnera pas et j'approche de la table finale ... dernier...
Bon c'est un rôle que je commence à connaitre.
Je fais le dos rond.
Ca passe, la table finale s'ouvre à moi. Je ne suis même plus dernier car il y a eu quelques dégâts.
Bon en fait je suis presque dernier. De 7 à 10 on se tient dans un mouchoir.

Rapidement nous ne sommes plus que 9.
KTs UTG, les blindes sont à 4000, mon tapis à 11000. J'envois. Payé par AJs.
Cette fois je sors.
Un peu de regret, 2 autres pouvaient sortir également et j'aurais pu éventuellement grimper un peu sur l'échelle de paiement.
Sauf que la blinde allait être pour ma pomme et KT c'est une main miraculeuse pour quelqu'un qui n'a pas vu grand chose depuis un moment.

Je prends la somme pharaonique de ... 20€ en rampant comme une grosse limace.

Suite à un commentaire, j'aimerais lancer un débat sur le rebuy.
La structure de paiement à la fin de la période de rebuy est approximativement la suivante:

  • de 30 à 20: 6€
  • de 20 à 11: 8€
  • 10: 12€
  • 9: 20€
  • ... 1er: 220€
Seules les 3 premières places sont intéressantes.
En prenant un rebuy plus un add-on il faut finir au moins 9ème pour rentrer dans ses frais.
Vu le niveau, la FE et l'effet bulle sont quasi nuls.
C'est pourquoi je joue ce type de tournoi comme un freezout.

Cependant, je suis intéressé par l'analyse de spécialistes de ce format pour adapter ma stratégie.
Tu rebuy et tu add-on toi ce type de tournoi?



16 commentaires:

quitte à faire des rebuy je prefere faire les 3/5/8/11 de ps avec c sur des fields beaucoup plus importants mais des prize pool qui valent le coup de prendre plusieurs rebuys avec pour objectif d'être deep au moment de l'add on.En gros je prends un dble recave d'entrée, et je me prevoit 2 recave au cas ou + add on).

+1 avec Granscala. Prenons le 3$ rebuy sur Pokerstars, le field est impressionnant (+ou - 6000 à 8000 joueurs pour 1000 payés)mais dés que t'es itm, t'es remboursé de tes caves (à moins d'en prendre 8).Aprés, çà dépend de la table où tu es, il m'est déjà arrivé d'être à une table où sur l'heure du rebuy, un gars a fait 83 fois all-in mais tu peux facilement arriver entre 7k et 10 k en sélectionnant tes mains de départ. Et même aprés l'add-on et tu es dans les profondeurs du classement, t'as une chance de t'en sortir car le jeu devient moins fishy (rassure-toi y en a toujours qui reste).Il m'est d'ailleurs arrivé d'être à6k avec add-on et de finir dans les 100 premiers.
J'ai d'ailleurs fait mes meilleurs résultats dans des rebuy ( 7ème au 11$r et 10ème cette année dans le 3$r sur plus 9k participants.
En résumé, première heure à la Stefal en n'ayant pas peur de recaver en cas de bad beat (y en a) puis vrai poker aprés et y a moyen de s'en sortir. Moi j'y arrive donc............ si t'as des questions n'hésites pas

Intéressant votre expérience car c'est un format que je ne connais pas.

Cependant j'ai l'impression qu'implicitement vous me confirmez que le type de tournoi que je joue, et bien j'ai raison de le faire facon freezeout vu que la structure ne paie pas.

c clair !
Pour en revenir a ton tournoi, pourquoi ne pas avoir continué à agresser la table avec des mains plus marginale mais je pense qu'a 18 joueurs left les mec vont pas s'envoyer en l'air donc resteal aurai été mon mot d'odre, sur des mtt comme ça, seule la win est interessante donc go go go envoie la sauce!! ;-)

le "c clair" au dessus était pour David ;-)

moi personelleent je ne jouerai pas ce type de tournoi, je prefere pour le même buy in faire des 45/80 joueurs (sur PS).Et puis le fait de ne pas te donner de recave te pénalise par rapport aux autres.Bon aprés si ce systéme fonctionne, pas de raison d'arrêter!

*J'avais l'impression que ca partais en sucette trop rapidement avec des hero-call ou hero-boite. Du coup relancer en steal avec 96o me semblait ev-.
*Le système fonctionne mais j'ai conscience que c'est pas optimum.

Je pense que je vais faire un post sur ça bientôt...
En attendant je dirai +1 avec GranScala et David!
Maintenant vu ton prizepool, évite ce rebuy! C'est comme un rebuy speed où tu rebuys à 5BB, c'est pourri!
Les structures de Titan sont très bien pour ça ;)
Dernier niveau de Blinds 50/100 avant la pause. Et environ 5 buy-in pour le premier payé!
Mais clairement, prévoir au moins 3 caves!

*c sur que dans ce cas c'est chaud...
*essaie quelque mtt a rebuy avec un field plus élévé en t'accordant 2 dble recave + add on sur un 3$ ou 5$ ca te fait pas énorme et puis tu verra le résultat. Comme le dit David la premiere heure ressemble plus a du push or fold mais aprés l'add on ca se recadre.

@Alcossebre: j'ai lance cette question suite à ton commentaire sur mon autre post. Je voulais exposer pourquoi je rebuyait pas sur ce type de rebuy: la structure ne s'y prête pas.

@granscala et david: je vais probablement tester les 3$. Faut que je migre de la bankroll vers PS. A suivre.

T'as rien laché jusqu'au bout, et ça c'est fort !

Très étonnant cette structure de prix. Ca signifie que quasi personne rebuy, sinon il y a 1 truc qui m'échappe .... car le prize pool semble très faible pour un 5 $ Rebuy.

Sinon, pour des tournois rebuy + classique, c'est se pénaliser de pas prendre le rebuy et l'add on. Dans ce cas, vaut mieux jouer un freezout ;)

@Raoul: peu de rebuy c'est clair. Le prize pool t'incite pas à rebuyer de toute manière. L'avantage de ce tournoi... c'est qu'il est à la bonne heure pour moi: début 21h et ca se finit vers minuit...

Non seulement il répond pas à mes mails, mais en plus il se fout de ma gueule!

Enfin un com d'Eiffel?!!! ta connection internet à déconnée toute la journée ou quoi? ;-)

Pour répondre à ta question, oui je rebuy et je Add-On ce type de tournois... Mais lorsque j'en fait, je me fixe au départ une limite du nombre de rebuy.

Si je crois en mon tournoi, je ne fait pas beaucoup de rebuy. Il faut laisser souvent passer l'orage du début de partie lorsque des fadas se lances sur des all ins à tout va... Après cela va mieux, cela ressemble à du poker.

Sinon, j'aime bien les 1add et 1 rebuy, je rebuy d'entré pour être dans la première moitié au classement et j'essaye de tenir le coup jusqu'à l'Add On.

Concernant ces deux types de tournois, je pense qu'il n'y a pas de règle. La chance aussi fait que l'on rebuy plus ou moins suivant les tournois.

Publier un commentaire