Abonnez vous!

Search

Born to be a( )live ... poker player!

Vendredi soir une fois placée la  marmaille, nous prenons place avec Madame Sharkinette destination le casingue.
Ce dernier offrait un repas pour l'anniversaire de Madame et nous ne sommes pas du genre à laisser passer un bonus.

Saisissant l'occasion à bras le corps, je fait un détour avant le restaurant par l'accueil du casino et demande si une personne du marketing ou de la direction serait disponible pour un entretien.
J'avoue qu'il faut que je me fasse violence, la fibre commerciale m'ayant quitté très jeune mais je voulais tenter de me faire inviter dans quelques tournois.
Je me fais gentimment éconduire par la demoiselle qui m'explique qu'il faut venir en semaine pour rencontrer ces personnalités très occupées.

Après notre repas, nous nous dirigeons vers le casino et je me fais attrapper à volée par la demoiselle qui m'avait donné une fin de non recevoir. Quelques minutes plus tard, je rencontre la chargée de communication, fort sympathique mais qui ne comprend rien à mon charabia. Elle m'accompagne pour me faire rencontrer le responsable poker du lieu.
Le monsieur est débordé, accoudé au comptoir du bar. Mon blabla ne l'interesse pas, lui tout ce qu'il demande c'est qu'on lui foute la paix et son bout de zingue qu'il ne lachera pas de la soirée.
Bref, je me suis foulé pour rien. Bad Beat.

Deux pas de côté et nous sommes devant la poker room.
Le GO nous propose de nous inscrire sur la 2/4 qui va bientôt ouvrir ou de nous mettre en liste d'attente pour une 2/2 qui s'ouvrira lorque le nombre de joueurs sera suffisant.
Pas mal de monde en liste d'attente, mais la plupart sont des gens qui ont réservé mais ne sont pas encore là. La 2/2 c'est déjà hors bankroll, alors la 2/4 ...
Nous décidons donc de patienter.

Pas longtemps puisque dix minutes plus tard nous sommes appelés au micro et prenons place à table.
Enfin, juste après avoir changé des jetons. 100€ pour moi et 50 par madame qui se transformeront suite à un miss-change de ma part en 90/60.

Les convives sont les suivants:
siège 1: coolman un jeune homme souriant et détaché. Une tendance que je remarquerais tardivement à venir jouer les flops. Ami d'un bon joueur de la table, il est loin d'être le fish de la soirée.
siège 2: Old donk. Aime jouer beaucoup de coups avec un côté gambler presque assumé. Il se fachera tout rouge quand le croupier ne lui donnera pas sont tirage couleur river alors qu'il avait payer une grosse relance préflop et tout les barrels derrière!
siège 3: raising fish. Le très jeune homme aime à relancer un pot sur deux et coller les autres. Je le soupconne d'avoir instaurer la relance standard à 14€ soit 7BB. Il aime également recaver puisqu'il le fera deux fois à la table avant d'aller gambler en 2/4
siège 4: sharkinette. Son côté tight traumatise les meilleurs joueurs et ils tremblent à juste titre dès qu'elle rentre dans un coup.
siège 5: le bon joueur de la table. Sympa, à l'aise, brocardant les croupiers je l'ai vite repéré comme étant celui dont il fallait se méfier. Il jouera peu de coup et chaque fois avec des mains de première.
siège 6: moi.
siège 7: multi100. Un très jeune homme qui dit multitabler à 10/12 la NL100 sur full tilt. Assez joueur, il tentera un bluff sur le bon joueur qui le démasquera en lui disant que l'histoire qu'il raconte n'est pas juste. Là, il a gagné mon respect (le bon joueur hein j'entends!)... Multi100 finira sur la 2/4 attiré comme une mouche par le miel avec chaque pot joué à plus de 200€.
siège 8/9. plusieurs joueurs passeront furtivement sur ses sièges.
siège 10. Jemelapèteetjechattecommepas2. Un joueur prétentieux qui se la raconte à chaque main qu'il gagne. Il expose ses lectures, ses call tout en chattant comme pas possible. Il va sortir full, brelan, doubles paires, couleur, etc... Sur une main, il paie même perdant avec 4 carreaux sur le flop croyant qu'il n'en a pas et gagne le pot avec couleur max. Il va craquer les as avec AK tapis préflop en faisant brelan.
Il raconte que s'il avait gagné je ne sais plus quel pot, il aurait eu 900 et marché sur la table en relancant tout... Bref, un mec génial!

Nous attendons d'être de blinde pour rentrer sur la table et en profitons pour observer un peu les joueurs.

Je vais patentier avant de jouer mon premier coup.
AKo, je relance standard à 14€. A ce rythme et vu la taille des tapis difficile de suivre avec tout et rien...
Je suis seulement payé par coolman. Un flop brique et nous checkons. Je n'ai pas encore parfaitement évalué le joueur et je préfère jouer peinard que d'être payé avec une micro poket. Un roi au turn et je prendrais le pot.

Je vais ensuite faire plusieurs tours à vide. Pas complètement à vide car je tenterais de limper avec des semi-connectors semi suités mais les relances incessantes me feront battre en retraite.

Puis en middle position, je profite de mon image et je relance 74s. Payé par Jemelapete et coolman.
Flop brique, coolman check et je mise 20€.  Jemelapete tanke un peu. Il hésite ... est-ce que j'ai KK ou QQ, voire JJ? Il finis par jeter persuadé que j'ai KK et glorifiant sa lecture à la table. Coolman jette aussi.
Multi100 a aperçu une de mes cartes car je suis un donk du masquage et ca lui a arraché un sourire. J'hésite à humilier le prétentieux, mais je me dis que j'aurais peut être l'occasion de recidiver.
Ca ne sera pas le cas et je m'en veux encore de ne pas avoir montrer mon jeu...

Plus tard, je relance JJ en middle position et suis suivi par pas moins que 5 joueurs. Une dame au flop avec deux trèfles et Old Donk fait son moove. Je jette car je ne crois plus trop dans ma main. Old Donk gagnera le coup à la turn.

Puis je rentre dans un coup avec Kxs. Flop J88 avec deux cartes de ma couleur. Je relance mon tirage car c'est un flop hit or missed et Jemelapete me minraise. Jemelapete il a que des mains gagnantes et je jette mes cartes le plongeant dans un dépit monstrueux.
Mais pourquoi tu relances ton tirage pour jetter ensuite dit il en montrant son 8.
Ben parce que mon tirage il est à même pas 15% puisque tu vas remettre une couche turn et que ta relance de merde elle me coupe les côtes.
Puis aussi car l'animal était bien capable de me sortir un full puisque j'étais déjà quasi sur qu'il avait le 8.

Je suis revenu avec ces misères quasi à mon stack de départ.

L'heure tourne et je trouve TT en middle position. Je limpe prévoyant de 3better. Un joueur récent sur la table mais à l'air assez serré relance à 16. Payé par coolman de BB bien sur. Son call m'ennuie et je fais de même, changeant mon plan de départ.
Flop: brique.
Je mise 30€ après le check de coolman (qui dira avoir AQ), juste un peu plus que le tapis du relanceur initial.
Ce dernier envoie la boite avec ... JJ.
Groumpf.
Sauf que je touche un dix river alors que je n'y croyais pas et je m'excuserais de facon hypocrite auprès du malchanceux.
Ca compense un peu mes déboires de la fois précédente.

Je finirais la soirée à +60€. En progrès.

De son côté Madame Sharkinette a fait une sélection draconienne de ses mains. De toutes façons, en étant short stack et au vu du montant des relances, le choix est vite fait. Elle finira encore une fois en positif à +20.

Une fois passés les premiers stress de la manipulation de jetons, je me suis senti plutôt bien à table.
Toujours un peu de mal avec le montant des relances, coincé par le désir de ne pas recaver.
Le point noir, c'est finalement le field de joueurs réduit. Une seule table en 2/2, c'est quand même bien peu...

Bref, je commence à prendre mes marques.
Reste la construction d'une bankroll live...



6 commentaires:

Ah Rincevent, le live... Je t'avoue Rincevent que tu ne devrais pas me croiser à la table car j'ai déformé mon jeu en l'adaptant aux trucages du net. En live, point de valeur handicap, de valeur tabulaire, M et W sont peu puissants. Je suis prêt cependant à affronter des cadors et des blogueurs dans le cadre d'une partie privée type sng ou mtt... Le cash game live avantage trop le joueur fortuné et désavantage celui qui n'a pas le moyen de recaver

Un sujet à creuser tiens, le cg et le mtt rebuy... Comparaison à faire sous forme d'un billet. Si un courageux me lit ;-)

Pour l'affrontement blogger faut demander une carte au Eiffel Club... Note que sur une room neuve, tu n'auras pas de handicap si ce n'est celui intrinseque :)
Pour l'histoire du live, effectivement l'avantage est à celui qui a des fonds derrière...
Pour l'histoire CG et MTT,... j'avais bien l'envie de lancer un debat sulfureux... faut juste que je trouve un creneau sur un jour ou je n'ai rien à poster et un peu de courage :)

"Le cash game live avantage trop le joueur fortuné et désavantage celui qui n'a pas le moyen de recaver"

pour une fois pokerloto, je suis 100% d'accord avec toi !

GG rincevent, même si tu es positif grâce à un gros coup de chatte ! :D

@Eiffel: je joue aussi le coup car c'est un short stack mais bon un 2 outer i like!

C'est un monde à part le live !! Mais tellement excitant avec ces personnages de films.... Le poker on line me semble un peu fade maintenant !!

Le jeu pre flop est assez impressionnant comme tu le dis avec les relances standards qui sont plutôt de 5 ou 6 BB. J'ai vu un type ouvrir carrément de 25 blindes en milieu de position...

GL pour la suite !

@Raoul: c'est sur que les relances à 1.50 elles font de la peine derriere...

25 c'est un bon furax!

Publier un commentaire