Abonnez vous!

Search

Docteur Raise et Mister Call

Hier soir un jeu à deux facettes s'ébattant plus ou moins gaiement dans un MTT, deux tables de PLO20 et quatres tables de NL20.

J'ai bien eu une table de NL50, mais elle s'est rapidement vidée et pas moyen de trouver son équivalent à plus de 3 joueurs dans mes tables habituelles...




MTT.

As usual, je démarre en mode Mister Call.
Je vais trouve un spot interessant ou je floppe un brelan. Malheureusement je vais perdre plus d'1/3 de mon tapis sur ce coup, mon adversaire touchant une quinte.

Du coup, Docteur raise reprends les rennes et récupère des jetons avec un squeeze par 99.

Deux mains plus tars, resqueeze avec ...KK. Payé par un joueur à tapis et le CL de la table.
Flop: xxA. CL check, et j'envoie mon tapis de la taille du pot. Payé par A2o.

Dégoûté, je tortille un peu des fesses en me demandant si je rebuy.
Pratique non rentable avec la structure de paiement et j'abandonne sagement cette idée.

PLO20

Mister Call se complait parfaitement ici, les villains étant très passifs.
Seulement Docteur Raise bouffera le petit bénéfice en placant un check raise à la turn avec un tirage quinte par les deux bouts et tirage couleur. Villain refusera de lacher sa top paire touchée à la turn.
Quoi c'est pas du Hold'em?
Je met une croix sur villain, c'est le genre de profil que j'aime en omaha.
On se retrouvera!

NL20.

La Mister Call stratégie épuise mes stacks car je ne trouve aucun flop.
Pourtant je ne compte pas mes efforts pour chasser du flop, j'ai même sur une table un VPIP de 44%.

Je vais laisser quelques plumes lorsque avec AQo au bouton je relance gros sur 5 limpers et me retrouve à devoir payer le tapis d'un short stack avec 88.

Je commence à être un peu agacé au bout d'une heure et demi de nada flop quand je trouve JJ au bouton.
Je passe en Docteur Raise et gagne un joli pot où il ne fallait pas avoir froid aux yeux. Je vous donnerais probablement le coup à commenter dans un prochain billet.

S'enchaine rapidement un KK et QQ où je prend encore des jetons ce qui me permet de repasser dans le positif, malgré une jolie perte avec AK.

Puis replat, Mister Call prend la relève.

Mister Call ce soir il  a beau chercher, il a toujours pas trouvé son flop.

UTG je limpe avec KQs et paie la relance du bouton.
Flop: AxT. Tirage quinte flush royale, ca me plaît. Nous sommes deux à check caller la relance de bouton.
Turn: x. Mais x est de ma couleur. Les nuts.
Je check raise les deux affreux qui sont short stack et n'hésitent pas à mettre leur tapis tout fier de leur top paire.
River: x.
Bingo, enfin un peu de succès chez Mister Call.


Ca sera quasi ma dernière main jouée, bilan à +13€.


Quelle idée de caller? Le poker gagnant doit être agressif!
Le constat, relatif aux tables sur lesquelles je joue, que j'ai réalisé est le suivant:
  • les relances préflop chassent peu de limpers.
  • peu de joueurs étudient le jeu adverse et un jeu à deux vitesses est rarement décrypté.
  • si les grosses mains permettent de jolis gains, des mains intermédiaires peuvent permettre de prendre de très gros pots.
  • peu de relances préflop permettent de jouer pour un coût minime des mains à potentiel.

J'ai donc adjoint à mon jeu TAG une couche large passive préflop, ce que j'avais plus ou moins évoqué hier.
A voir dans la durée ce que ca peut donner...


Bon sinon toi aussi t'essais de t'adapter pour gagner où tu préfères végéter comme le gros concombre que tu utilises pour des activités que la morale réprouve?



16 commentaires:

C'est dingue ces gens qui jouent au poker sans regarder ce que les autres font, sans essayer de comprendre ce qu'il se passe. J'espere que ça va continuer encore longtemps et qu'on va trouver un système pour leur prendre plus de thunes. Le A2 en MTT j'aime beaucoup, quelle intelligence de jeu, le vilain en deviendrait beau ...

Je devrais sérieusement penser à me mettre au cash game online, avec ce que tu dis, un chattard comme moi devrait se gaver grave ! :-D

@K: ouais c'est beau quand c'est pas pour ta pomme!

@Kof: et moi je vais me mettre au freeroll vu ce que tu gagnes!

MDR !

En tout cas, ce qu'il y a de bien avec les freerolls c'est que la variance n'est jamais négative ;-)
à méditer

hier soir (juste aprés avoir fait mon post ou j'annonçais une treve de 3 jours!), j'ai fait une heure de rinceventage. 3 tables de NL100 et 2 tables de NL200. J'ai eu des super livraisons, gagné un flip, flopé un brelan contre AA (j'avais payé sa relance hors position avec 98, flop 997, c'est pas beau ça!? en plus j'ai raisé au flop, puis à la turn, il ne m'a pas cru!)... Bref aprés même pas une heure de jeu j'aurais pu écrire Bilan : +457$..
Bon sur ce faut pas que je fasse le malin parcequ'avant je m'etais fait fracasser dans à peu prés les memes largeurs...

@Kof: clair, mais c'est surtout les qualif live qui me font rever...

@D8: vas y fais moi envie et je vais aller me broker en NL200!
Etonnant quand meme que cette stratégie soit payante en NL100/200!

ben disons que c'est simple..
1- Je joue quand meme pas des super poubelles
- je perds souvent des petits pots
- je gagne les gros, si pas de bad beat!
Mais j'ai quand meme un peu resseré lmon jeu, je me rinceventise..
Au fait j'ai répondu sur mon blog à ton commentaire sur les mamies!! Je crois pas que tu es cerné l'epreuve que je vais jouer! c'est un peu comme si tu avais une mamie en table finale d'un championnat online norvegien, si tu vois ce que je veux fire....!

@D8: ben t'as vu rincevent il se déhuitise!

joli shove pour info au flop dans le mtt ! ^^

sinon, faire grossir le pot avec AK et AQ est un peu contraire à ta théorie du call...

perso, je joue les côtes. donc cela amene à caller avec des mains à potentiel... si tu peux pas te débarrasser de limpeurs avec un gros raise, alors AK/AQ sont des mains à potentiel ;)

lol pas un shove pour info, je voulais rester en HU avec celui qui avait boité. Pis l'autre animal il checke et j'ai une main respectable merde!

Pour le grossissage de pot, oui mais c'est Docteur Raise qui joue les belles mains.
Mister call lui ne joue que TT-, AJ- !

si, c'est un shove pour info. le check ne veut rien dire...

pour AK, AK ne vaut pas bcp mieux que AJ si tu ne connectes pas le flop... un Jxx et villain qui a AJ te bat ! ;)

mais je connais ce sentiment : j'ai KK, je fais grossir le pot et il n'y a qu'UNE seule carte que je ne veux pas voir au flop : un As...

et merde, un As au flop... contre 2 joueurs... quel est la probabilité qu'il y ait un A chez l'un des deux ? grande... quel est la probabilité que je les fasse coucher leurs top pairs bad kicker (peut-être) ? petite...

oui, mais voilà, je suis amoureux de mon king kong, alors je shove... pour info. ;)

Tu trouves pas ca un peu weak de checker avec KK derrière un fish juste parce le flop montre un As?

c'est celui qui fold les nuts second qui me parle de weak?

je n'ai pas dit qu'il fallait checker, mais entre le check et le all-in, il y a de l'espace, il me semble ;)

ici, ton adversaire ne peut pas vraiment faire d'erreur : s'il paye avec son A mal kické, c'est une erreur mais il est devant. Et s'il fold, tu gagnes le coup vs une main que tu bats probablement, sans lui prendre un jeton de plus...

sinon, comment on fait pour le pokac ? comment on se répartit sur le 1a, 1b, 1c, 1d ?

Pour le pokac je vais écrire un billet d'organisation et de stratégie. On se mettra au point dans les comment

Publier un commentaire