Abonnez vous!

Search

Poker m'a souler

Avant toute chose, il faut bien prendre conscience que la préparation d'un joueur de poker de haut niveau n'est pas à prendre à la légère.
Pour preuve, et pour répondre à la demande de nos nombreuses fans, ces images prises à l'échauffement de notre équipe, les small balloches.

la team poker sbo en preparation sur ce blog

Dans le désorde: sharkfisher, another_K, eiffel38 et votre serviteur...
Seulement, comme tout athlète, le trop de compétition fragilise le sportif.
J'ai enchainé en continu les sessions ces derniers sans aucun répit et il faut bien payer l'addition à un moment donné.
Un mental affaibli par l'excès et c'est la lésion musculo-neuropsychologique qui guette.

Hier soir, ma motivation était proche du néant et les dents du fond baignaient déjà dans le poker.
Mais certains engagements avaient été pris et il fallait les honorer...

Ajoutons à cela un contexte complexe: 3 rooms différentes et le match de l'OL à la télé.
Pire, l'un des sites regorge de bloggers babilleurs basculant définitivement ma concentration du côté obscur.

Les ingrédients étaient bien réunis pour déclencher la déchirure synapto-holdemiste plus communément connue sous le nom de micro-tilt.

Au programme: une table de NL20, une table de NL50, la ligue celtic, le pokac.

Chance toutefois, pour cause match peu de monde sur les tables de cash game et mon multitabling sera limité naturellement.

Sursaut de lucidité, puisqu'en NL50 après avoir pris une vingtaine d'euros avec AA et AJ, je me rends compte que je ne vais arriver à rien ce soir et je décide de rendre les armes en fermant la table.

Ma concentration est ailleurs, partout et nulle part.
Je vois les tables, je vois les cartes, mais il y a une différence entre entendre et écouter.

En NL20, je touche les rois après une disette moyenageuse.
Je relance préflop et sur un flop 652 je me prend un donk bet.
Je tartine le villain qui insiste en remettant une couche.
Il est con lui ou quoi? Couché j'ai dit! J'ai pas la patience de faire mumuse avec des donks et j'envoie mon tapis payé par villain avec 65o.
Je ferme la table rageusement.

Sur la ligue celte, je papillone.
Fait un peu le mariol dans le tchat, d'autant plus que sur une table je me trouve avec stefal, celtic et d8 en observateur blablateur.
Puis je trouve KK en BB. SB relance, je 3Bet, il 4Bet, et je bête à tapis pour me faire sortir face à AA.
Note que sur ce coup je n'ai aucun regret.
De la même facon que Negreanu dans Poker Power, j'ai foldé une fois KK et villain a montré QQ. Depuis c'est fini, les rois préflop c'est boitasse sans peur et sans reproche.
Note quand même que je poursuis ma quête du ridicule dans cette ligue puis je suis sorti le premier à la session 1 QQ contre AA, pas loin du premier dans la session 2 en me faisant craquer AA et là je dois être encore une fois bien placé quand on part de la fin.
Bref, que du bonheur. Qui a osé nié la valeur handicap fluctuante? Sur Betfair c'est vrai que pour moi elle fluctue peu, toujours autour du max.
Xavier c'est pas très loyal d'avoir soudoyé le bouton doomswitch à mes dépends!

Sur le pokac, je joue un jeu timide de chez timide.
Grave.
Forcément, pas concentré donc en auto fold...
Je vais toucher KK et AA mais rien ramener.
Mais même avec une seule table, je n'y arrive pas.

Je vois les cartes mais ne les lis pas.
Une fois qu'il ne me reste plus que cette table et que l'OL est en train de se faire étriller je trouve 77 au bouton.
UTG a relancé, il vient tout juste de doubler avec AA et je suppose avoir une certaine fold equity.
Payer juste avec une main qui apparait monstrueuse au vu de la phase poubelle que je viens de traverser me parait faible.
Si je surrelance, c'est pour la moitié de mon tapis alors autant tout engager et je boite.
Payé par JJ.
Comme pour l'OL pas d'intervention du saint esprit et je sors genre 38ème.

Hier soir, poker m'a souler.
Une forme d'ivresse quand on consomme sans modération.
Perte de repères, vertige des cartes, gambling étourdi.
Ce soir je jeûne et j'espère que cela sera suffisant pour décuver car jeudi les hostilités reprennent.



14 commentaires:

en tout cas, pour les posts, t'es toujours au top ! excellent billet !! :D

allez, repos du guerrier ! je me demandais aussi comment tu faisais pour jouer tous les soirs, faut de l'abnégation ! ^^

on notera toutefois que les Grenoblois ont mis une déculottée 4-0 aux parisiens, comme quoi, tout est possible ! :D

C'est surtout que je fais une grosse partie de mes gains en bonus divers qui incite fortement au volume ;)
Tout est possible c'est vrai, mais il va falloir un peu d'application...

J'étais un peu comme toi hier, en mode j'ai lancé des tables pour pas trop me faire chier sur Betfair et un qualifier pour l'XTREM.
Ce site a une interface vraiment à gerber...
Après avoir fait de la merde à payer 2 barrels sur un board tjxxt avec Aj alors que je vois mon adversaire sur QQ j'en paye un troisième pour vérifier river. Pas si loin il avait KK.
Me voilà down à 2400. Je vois pas une main.
Je tente un squeeze à 450 après une relance aux blinds 40 80, avec mon beau 10 6 offsuit sur un mec assez actif, la sb me revient dessus à 1500. fold.
Peu après, blind 50 100, je touche enfin une main KK de SB. Un mec relance, j'envoie tapis, il passe.
J'enverrais avec QT au bouton un peu plus tard payé par AJ, je double.
Après une relance j'ouvre 88 aux blinds 75 150. All-in. Le mec insta call et montre AJ et touche un beau valet au flop; out.

En cg bilan quasi neutre avec un +10$ sur mes 3 tables de NL50 sh puis de +5$ en OH headsup 25.
Le qualifier était a priori intéressant puisque nous n'étions que 5, ticket à 108 pour 12$ en milles. J'étais à une table avec 3 joueurs nuls, un médiocre.
Après un bon début, j'ai fait l'erreur de slowplay une calling station au flop avec mes ladies. Il paye une mise au turn pour toucher sa quinte runner runner.
Je perds les 3/4 de mon stack puis sort 3ème dépité sur un 70 30 en ma faveur contre le même gus.

En bref soirée sans intérêt.

Ah Rincevent... Que dire? Tu fais de moi une femme comblée!! Merci de satisfaire tes (ta?) "fans"! ;-))
Sinon, soyons sérieux, je pense que la lésion musculo-neuropsychologique est certainement due à une surchage cognitive bloquant les connexions liées au processus d'entendement, le tout étant causé par la surstimulation du cortex cérébral...
Effectivement, le jeûne parait être la meilleure option...

Je commençais a croire que tu étais vraiment une machine en te voyant multitabler ts les soirs CG a plusieurs limites ..MTT.. NLHE, PLO... + billet quotidien ts les matins:)
un petite pause ne fait pas de mal pour retrouver la motivation!
bon courage!

@Maillon: y a des soirs comme ca ... sick

@Milipuce: mes nombreuses fans :)
jeune d'un jour, j'en suis pas encore au ramadan!

@Tsygalko: je ne suis pas un bot!
J'ai pourtant fait des séries bien pire...

j'aime bien la disette moyenageuse!
En effet tu as toujours des résultats aussi pitoyables dans la celtic league, mais tes posts sont toujours aussi bons! C'est le principal non?
Bon ben pause.... faut pas jouer quand l'envie n'est plus la, y a pas d'interet à se botifier..

erf, c'était hier la ligue celtic.. quelle idée d'avoir choisi un soir de match :/

pas contre ton illustration, elle fait un peu tilter t'abuses .. :)

@D8: les posts c'est bien, les résultats c'est mieux :(

@aldanjah: mate celle du post precedent :)

D8, toujours le petit mot réconfortant ! :D

change rien, t'es génial ! ;)

bon, je passe qd même te voir, j'ai pris mes habitudes de clics pubs, moi ! :D

et j'anticipe : non, je ne suis pas revenu pour mater la photo, pas du tout mon genre le bodybuildé... lol

Publier un commentaire