Abonnez vous!

Search

Beware ze Patrick syndrome

T'as vu, encore un titre en frenglish.
Tout ca pour te montrer qu'on maitrise la langue de Chaikecépire dans ma Haute-Loire, qui est un peu comme la creuse de Xewod mais avec un climat plus merdique.

Ces deux derniers jours, j'ai eu une phase sacrément positive.

Entre la presque consécration des blogscars (par missclick probablement) et ma victoire de la veille il n'y avait qu'un pas à penser que j'étais dans un rush.
Un bon bon rush.

patrick rush poker player

Patrick nous avait bien expliqué les rush au poker.
Quoi? Kesta?
Ah oui, c'est la honte de parler de Pat. Tu sais moi j'ai même plus honte. Enfin j'ai tellement honte pour tout que ca compte même plus.
Tiens pour te dire, je téléchargeais même à une époque les émissions de Patrick et on les regardait en boucle en famille.
Dingue hein?
Même s'il raconte des saucisses parfois, il reste un commentateur intéressant et passionné.
Et puis s'il faut raconter des saucisses pour avoir le même bracelet, je veux bien me faire adopter par Mr et Mme Herta!

Hier soir donc je me fais fort de tester mon rush avec au programme un MTT défi des étoiles monté par filou, un petit 1200€ garantis et 3 tables de NL50.

Le 1200€ sera rapidement réglé puisqu'à ma 4ème main jouée je touche les As et refuse de lacher ma main sur un board QJTA avec 3 trèfles couleur dont j'ai l'as. Evidement vilain à un K et rien ne sort pour moi river.

Le défi des étoiles sera également presque rapidement joué.
Avec un tapis un peu au dessus de la moyenne, je vais perdre avec KK, villain me jouant un coup au flop avec air mais touchant un de ses pauvres out au turn.

OK, reste le cash ma discipline de prédilection.
Je gagne quelques petits coups puis en perds un gros avec AK sur un board QJT contre 89s.
Là tu me dis "beuh t'es con, c'est toi qui doit avoir 89s pour avoir perdu". Non non, pas d'erreur, mon adversaire touche une couleur runner runner river...
Heureusement, je vais compenser derrière de façon à finir la session en positif à +12€.

Manifestement si j'étais dans un rush, il est fini.

Je n'aurais donc aucun regret à lâcher l'affaire pour quelques jours de vacances bien méritées.

J'ai demandé la liste des tournois au casino du cap. Je risque pas de gaspiller de l'encre à l'imprimer, il n'y en a pas!

Demain soir, mon défi des étoiles se fera sans mon auguste présence préférant respirer les embruns iodés que l'haleine pestilentielle de certains.

Prenez un chewing gum Emile et commentez moi encore!
blog girl poker






19 commentaires:

Classe le coup du chewing gum... je serai plutôt pastille de menthe!
En tout cas, profite de ton séjour au cap en espèrant que la météo soit de ton côté!

Bonnes vacances et reviens nous en forme pour mes 30 ans ...

Pour Patrick j'ai même étais à un de ses concerts à la belle époque :-D
ha ! l'adolescence....
Bon moi j'ai encore chatté sur le Filou et empoche mon ticket, sur le mien et le tien je ne vise plus que les places de 6 à 10 pour les petits €
C'est dommage ça te laissais un chance de plus puisqu'à la bulle je t'aurais laché mes jetons pour te l'éviter ;-)

@milipuce: replique culte de la cité de la peur ;

@K: on va essayer de te faire un bon anniversaire!

@Kof: mouarf, patrick chanteur c'est pour les midinettes :)
Bon du coup je vais rester inscrit pour mon défi, on sait jamais sur un malentendu :)

Patriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiick.
Je me demande si on a pas trouvé celui qui se cache derrière la théorie de la valeur handicap :)


La théorie du "rush" permet au moins de maintenir la pression sur la table quand on touche et de faire le dos rond quand on enchaine les sales coups. Tout le problème est de savoir quand le rush s'arrête.

Moi je l'aime bien Patoche. Quel commentateur de Poker, il sait comme personne transmettre sa passion - n'en déplaise aux jaloux ;)

Et pour info, il est en day 3 du WPT de Paris ( 48 survivants) en embuscade pour une perf :)

J'avais bien reconnu... C'est mon film culte, je le connais par coeur! Et j'ai pas honte de le dire (j'ai du le voir au moins 15 fois ce film!!)

buuddweeeiiiseeerrrr ;)

j'adore la continuité (peut être inconsciente) de Rincevent...

http://www.youtube.com/watch?v=JNPoSur4O4Y

http://www.youtube.com/watch?v=7itlj1yM9l4&NR=1

http://www.youtube.com/watch?v=EVWtq-_VYk8&NR=1

@Lipa : MDRRRRRRRRRRRR !

moi, j'ai toujours bien aimé Patrick, Peut-être mon côté artiste raté.

Excellent lipa! :) :)
Beware the pinguins!
C'etait evidemment inconscient, mais c'est le pendant de mon don pour mettre les pieds dans le plat!

ps vu la référence au film, je pensais donc que c'est parce que les pastilles à la menthe, on les suce... je sors => []

Oh Eiffel!!!!!!!!!!!!!!!! Mais quel coquin! Ca ne m'avait pas du tout, mais alors pas du tout traversé l'esprit!!! ;-)

Prends un chewinggum qui dit.
Moi je ne n'ai pas envie que tu me prennes comme cela aussi facilement !!!
:)
Bonnes vacances.
@ +.

lol eiffel, garnement :)

merci gum ;)

ouf ! en me relisant ce matin, j'ai eu peur d'être aller un peu loin quand même !!!

heureux de voir que l'humour de Milipuce est large !!! :D

ha la la, dommage que Flash et Milipuce soient si éloigné, j'aurai eu grand plaisir à vous rencontrer !!! qui sait, un jour, sur Paris... :)

Si tu savais! J'ai été élevé dans une famille qui possède la plus grande usine à vannes du pays!
Et mon p'tit Eiffel, nous aussi on aurait eu grand plaisir à te rencontrer, qui sait, un jour sur Lyon!

Je confirme...que la Haute-Loire a un climat merdique vu que je suis d'un département limitrophe, célèbre (euh non les gens connaissent pas en fait) comme étant LE désert français: la Lozère!
Et chaque fois que je me suis pointée en haute-loire, je me suis caillée comme jamais! Ah ça conserve nom di diou!
Sinon...pour ton tournoi, si je me suis trucidée bêtement avec 77 avant la table finale, je me suis régalée à jouer et notamment avec Milipuce et Kof...jolie rencontre!

Ce fût réciproque Bustydoll ;-)
D'ailleurs je me suis empressé aussitôt après d'ajouter ton blog à ma liste dans mon RSS reader !
J'ai honte, car il n'y figurait pas, mais c'est réctifié !

Publier un commentaire