Abonnez vous!

Search

Pourquoi je joue au poker

Glissé dans un billet de Lesage, une petite phrase résonnait sournoisement en forme de camouflet à la face des bloggers poker... le fameux pourquoi jouons nous au poker.

Dans un premier temps, j'avais préféré laissé la noble prouesse de relever le gant à d'autres chevaliers mieux pensant.

Dans un second temps, je me rends compte que même si des thèmes communs se dégagent, chacun a des raisons qui lui sont propres.

Je ne peux donc être déficient en me défilant devant cet édifiant défi.

Avertissement: la suite de ce post comporte des vrais morceaux de mypoorlife qui peuvent être déconseillés à un public non averti.

Je décèle manifestement quatres raisons majeures qui font que je joue au poker.

* Je suis un joueur
C'est là une prédisposition génétique je pense.
Tout jeune, vers l'âge de douze ans, j'étais déjà boulimique de jeux vidéos au point de m'accoler à un réseau de hacker afin d'obtenir les jeux crakés avant même leur sortie aux US. Les plus jeunes d'entre vous ne peuvent mesurer la chose, je parle d'une époque où internet n'existait pas. Pour la petite histoire, mon contact s'est fait pincé et j'ai eu longtemps peur de trouver la maréchaussée à ma porte.
J'ai eu la chance durant ma période post adolescence de ne pas avoir de PC à ma disposition, sinon j'aurais peut être craqué à la Elky avec des cheveux oranges.
J'ai compensé un peu le manque par les cartes.
La coinche entre amis où le perdant paie son obole à un pot commun. Ce pot servira à un bon gueuleton et une soirée casino: machines à sous, boule... le poker n'est pas encore entré dans les moeurs par chez nous à cette lointaine époque et n'ayant pas l'âme d'un gambleur je trouve peu d'attrait à ces jeux de hasard.
Le tarot dans les salles des pas perdus grâce auquel je finance mes transports au lieu d'assister à des cours barbants.
Je suis un joueur, mais uniquement de jeux dans lesquels un avantage technique acquis à force de pratique permet de prendre le pas sur la fortune et l'infortune.
Je suis un joueur et jouer est mon plaisir.

* La compétition.
J'ai pratiqué pas mal de sports différents et il faut bien l'avouer je n'ai jamais brillé par mes performances. Quoi qu'il en soit, j'ai toujours eu chevillé au corps un esprit de compétition même à mon pauvre niveau.
Tout est prétexte à compétition.
Par exemple en VTT avec des amis, lancé au pied du Ventoux je lâche mes comparses au pied du géant, affûté comme jamais, désireux d'emporter cette étape de montagne. Cramé à quelques encablures du sommet, je me vois rejoins puis dépassé. Seule la rage me permettra d'atteindre le haut du mont pelé.
En windsurf, mon autre passion délaissée que j'ai en commun je crois avec Lesage, j'aimais naviguer surtoilé quitte à prendre une énorme boite au prochain jibe. Ouais t'as vu comment je l'ai fumé l'autre à un moment!
Il y a toujours un challenge à relever, chaque instant peut être vécu comme une course que l'on veut gagner. Et même si la défaite est frustrante, on prend son plaisir à avoir tout tenté pour l'emporter.
Le poker permet de satisfaire pleinement à ce besoin de compétition.
Que cela soit sur un tournoi, un championnat, ou contre soi même, il y a toujours un défi à relever, des niveaux à grimper, quelque chose à gagner.

* L'argent.
Ah l'argent!
Le flouze, le pèze, les brouzoufs, le grisbi.
Indissociable du poker. Du vrai. Pas du freeroll avec des All In warrior à tous les étages.
C'est ce qui fait du poker son côté sulfureux.
En même temps, j'ai régulièrement joué de l'argent à d'autres jeux de cartes et cela paraît naturel pour moi.
Oui, je joue au poker pour l'argent aussi. Sans état d'âme aucun.
Pas les misères que je gagne actuellement. Même si elles peuvent faire briller les yeux d'envie des plus démunis, elles feraient plutôt sourire narquoisement les joueurs plus chevronnés.
Non, les gains que je ferais plus tard.
Un jour.
Quand je serais moi aussi un bon joueur.

* La gloire
On arrive là dans le domaine du fantasme, mais pourquoi pas?
On peut tous se prêter à rêver d'être assis à la table des plus grands, d'être reconnu, photographié, encensé, autographié, auréolé,...
En fait de gloire, je serais déjà satisfait d'intégrer une communauté dans laquelle chaque individu partage une même passion.
Etre reconnu dans cette communauté serait une gloriole superbe.
J'avoue avoir été ému quand lors d'un tournoi un joueur que je ne connaissais pas m'a dit lire mon blog. Pour moi c'est déjà un pas d'appartenance à cette grande famille du poker, même si je rentre par la porte de service.
Je pense que j'obtiendrais ma carte d'adhérent définitivement en réalisant une petite performance.
Un jour aussi.


Cette liste est bien sûre non exhaustive et je me réserve le droit d'éditer ce billet au gré de mes humeurs.
Oui, je suis ici chez moi et je fais ce que je veux.
Je livre le billet à mon habitude, brut de décoffrage.

J'aurais pu jouer sur la palette d'émotions que l'on ressent, mais David (encore un) l'a déjà remarquablement fait en réponse ici.

Et toi pourquoi tu joues au poker?

PS: j'ai volontairement omis les amiffinités générées, considérant que celles ci ont été induites plus par la pratique du blogging que par celle du poker.



45 commentaires:

Un bien beau billet que voilà !
Le ton change par rapport à d'habitude, mais ce n'est pas pour me déplaire, on est pas toujours obligé de rire aux larmes !
J'aime en tout ca en apprendre un peu plus sur toi ;-)
Il faudra bien que je passe moi aussi à cette moulinette tant la question me taraude aussi, mais comme toi j'ai évité la question jusqu'à maintenant.
Sans doute à mon retour de Kech !

Le sujet se veut plus intimiste ;)

Ah les jeux vidéos, je dois être un peu plus vieux que toi car je suis plutôt de la génération squat de cybercafés avant que l'adsl ne se répande (j'y ai laissé des "fortunes"): Counter strike, alerte rouge, stracraft puis warcraft 3.
Mouahahaha j'ai une beta Stracraft 2 depuis 10 jours !!!
Comme toi j'aime les jeux où il y a aussi une part de hasard, mais le hasard seul ne m'intéresse pas (jamais acheté un ticket à gratter joué au loto...)

Comme toi j'aime l'argent, ou du moins comme tous les joueurs de poker je rêve d'un gros gain tombé du ciel pour me mettre à l'abris pour le restant de mes jours... Le mirroir aux alouettes de tout joueur de poker.
En attendant c'est plutôt maigre complément de revenu à base de cashout de temps en temps:)

Comme toi je rêve de gloire, de la reconnaissance de mes pairs et de fans, ou plutôt de groupies, venant me demander un autographe.
En fait pas du tout, je m'en fous complètement (quoique que les groupies si elles sont mignonnes...)

Toutefois je joue avant tout au poker pour passer le temps à défaut de mieux.

j'en apprends un peu plus... ou pas ! Internet laisse des traces... ;)

je me retrouve totalement dans les parties "competition" et "joueur", un peu moins dans "argent" (je suis plus fourmi que cigale) et pas du tout dans la partie "Gloire", ne nourrissant aucun espoir en la matière (et en n'en ayant pas plus les moyens) :D

@Maillon: tu as mal lu, je parles d'une epoque ou internet n'existait pas... bornes d'arcades, génération atari, commodore, amiga, ... :)
J'ai dépensé des fortunes à Joust et commando en arcade, des jeux que tu ne dois même pas connaitre tellement c'est des dinosaures :)

@Eiffel: tu fais des dossiers? :)
Note que pour la partie gloire, je me contenterais de l'absolution de la tribu :)

@Eiffel: avec mon nom et prenom, il y a effectivement plein de traces sur le net :)
Par contre je suis également fourmi... ca n'est pas incompatible avec le poker... j'ai monté ma bankroll a partir de rien, voir mon prochain bilan.

Effectivement je pensais l'inverse en l'écrivant tu dois être plus vieux que moi, les arguments derrière étayent plutôt cette hypothèse d'ailleurs :)

@Maillon: je suis ton père luke :)

C'est aussi par le jeu que nous nous initions dans la vie.
Mon entrée véritable dans le Monde du jeu date des années 80 avec bien sûr les jeux videos ( avec l'ancêtre Atari 520ST) et surtout les Jeux de roles et les Wargames. Là je suis devenu un adepte forcené avec création d'une Asso et la pratique en Live des GN (grandeur Nature). J'ai testé et pratiqué plus d'une centaine de ces JDR et JDS et le playing est désormais une seconde nature...
Donc jouer au poker? un jeu de cartes comme un autre avec ses rencontres, ses échanges et confrontations...
L'argent?...indissociable avec le poker...tout ayant son côté obscur, il doit pour ma part permettre d'ouvrir de nouvelles portes, il 'n'est que des clefs...qui ouvre des horizons vers d'autres expériences; mais il ne doit pas apporter de frustration, l'intérêt des expériences n'est pas en soi leur valeur mais leur cheminement...
S'il m'apparait qu'il me mène vers des voies sans issues, je tournerai la page et chercherai mon "enrichissement" (psychique, émotionnel,etc...) ailleurs.

@Arcanes: j'ai eu le 800xl, le 520ST et le 1040ST
Pour le côté argent, je partage ton opinion c'est une clef pour les échelons supérieurs et ne dois pas être source de frustration.

Et encore, Rincevent est assez vieux pour savoir qu'il est de son interet de mentir, Amiga ???
Laisse moi rire :) T'es de la génération qui revait de Cray et ne pouvait jouer qu'à des colecovision et autres spectrum ... Apple II pour les nantis histoire de palucher de la souris. L'ipad de l'epoque c'était "L'ecran magique"

Très bon post R. avec une allitération bonne à remplacer l'éculé "pour qui sont ces serpents ...", un ton neuf "mayonnaise prise" et où on voit que quoi qu'il se passe au 1er juin, tu seras de la fête.

J'en serai aussi, j'attends juste, je recharge les batteries avant de chercher ma nouvelle room. C'est un pari en cours le nouveau vice du stalking d'Eiffel ?

Pour info, mon vieux n'avait pas vraiment les moyens de me payer un ordinateur, il m'a donc fait gambler au tiercé, j'ai assuré un split avec un pote à lui qui m'a offert un Amstrad (j'avais pas gagné assez pour un Atari), j'avais 6 ans. Et j'ai un vague souvenir de mon père jouant au draw dans des bouges la nuit, un jour riche, un jour broke ... Je ne serai jamais un vrai gambler, par contre je garde le côté bistro :)

@K: t'as presque connu l'epoque. L'apple II me faisait rever dans mon club info :)
T'as remarqué ma ptite Ali t'es ration, je travaille mon style pour l'académie.
Ouais je serais de la fiesta, car moi aussi je compte bien les cramer ces putains de WSOP.
L'ami eiffel, j'ai l'impression qu'il monte des dossiers en ce moment, ca va balancé dur à la brigade des moeurs :)
Pour info, j'ai payé mon premier ordinateur, un 800xl, suite à un défraiement: un chauffard m'a renversé et j'ai failli ne plus marcher...
J'ai presque répondu à tout là? :)

T'aurais 20 ans de moins, un gene avec une patte de plus, pas de femme avec un rouleau à patisserie, je serais presque amoureux ;-)

@K: je suis vieux, j'ai plusieurs chromosomes à qui il manque des morceaux et une femme avec deux rouleaux à patisserie. Oublie moi :)

C'etait un test pour voir si tu maitrisais niveau gonosomes et tu passes le test avec succès, une patte au gene, seul un noob serait tombé dans le panneau ...

Moi j'ai connu l'époque où on chargait les jeux vidéos avec une cassette. Fallait compter 20 minutes de temps de chargement et après on était tout fou de pouvoir jouer à jeu genre flipper....

Une autre époque ...

Bon sinon, pourquoi je joue au poker alors que j'ai un boulot hyper chronophage, une femme et 2 enfants que j'aime? En fait, je préfère ne pas me poser la question .... J'ai trop peur des réponses....

on peut dire que tu l'as quand même un peu eu ton furtif moment de gloire, un blogscar c'est pas donné à tout le monde!!

@D8 : on fait dans la gloire par procuration "Ouais exactement, je tutoie des gars, ils ont même gagné des sous contre des pros, sans dec', dans des tournois comme à la télé, et ils me répondent" alors va nous chercher la win a Ibiza, qu'on puisse briller un peu ...

@Raoul: connu également cette époque merveilleuse...
Moi j'ai un gosse de plus, donc fallait bien que je me pose la question :)

@D8: j'ai mis de coté le versant blog pour centrer sur le coté poker ;)
Clair qu'un blogscar ca pête... Sauf que ca ne m'a toujours pas amené de sponsor, ni de contrat de magazine.

+1 à K

Si tu recherches 2 joueurs de coinche, on en est avec Milipuce. Le plaisir de partager un bon moment autour d'une table entre amis en jouant à un jeu très technique n'a pas de prix.
Je suis arrivé au départ au poker pour le plaisir et très vite l’envi de gain et de gloire n’en est suivi, comme pour toi.
Les longues heures passées devant le pc font que je souhaite revenir au plaisir essentiel déjà cité plus haut.
A+

@Flash: pour la gloire, j'ai pondéré un peu le discours hein :)
Pour le plaisir (chantait herbert) je le trouve dans les deux premières raisons citées.

Ca devient à la mode cette remise en question et cet interrogatoire par rapport au poker.

Pourquoi déjà se poser la question ? Pourquoi y répondre à gauche et à droite ??
Certainement pour le plaisir d'être lu :).

Vous me faites rires avec vos jeux vidéos, alors que le premier jeu vidéo auquel j'ai joué était sur un écran gros, où nous avions chacun une manette avec un bouton, et que l'on faisait monter ou descendre une "raquette" de tennis qui n'était en fait qu'un rectangle, et où la balle était un petit carré blanc. Atari et le toutim c'est déjà de la grande révolution :)

@Titi: c'est la faute à Lesage :)
Pour le jeu que tu évoques, ca s'appelait pong et je suis aussi passé par là :)

Pkoi se poser la question? pour faire un post et avoir plein de commentaires :)

Bon puisque ce post a vocation à faire péter le compteur des comments :) continuons
Oui il y a eut Pong bien sûr j'y ai joué mais bon, ce jeu n'a jamais crée une communauté de fou-furieux non plus...
Enfin, d'ici 50 ans, le poker ne sera peut-être jouer que par des Anciens et les jeunes se marrerront en les regardant jouer avec des cartes et trouverons cela complètement has been..
On verra... enfin dans 50 ans, je ne regarderai plus que les cartes gravées sur le couvercle interieure de ma Dead-Box...

@Arcanes: j'ai effectivement l'espoir de peter le compteur max qui doit être à 32 :)
Dans 50 piges tu joueras encore ton cerveau dans une bassine de formol alimenté à grand coup d'endomorphine à strombinium schmurtsé.
Tes descendants creuseront à ta place et découvriront des cartes enfouies qu'ils dégageront précautioneusement tout en se demandant à quoi cela pouvais bien servir.

Ah la coinche... Ca me rappelle des souvenirs! Dès que je descends sur Lyon, j'essaie de briller, mais sans grand succès!
Pour ma part, le plaisir, le plaisir et le plaisir!!! Bon, Ok j'avoue, un peu pour la compét'. En tant que perfectionniste, j'aime aller au bout des choses, ce qui implique gagner!!

Joli billet sinon!!

@milipuce: il existe des sites internet de coinche! :)

Ah cette période bénie de notre jeunesse libre et insouciante. Que d'heures passées devant mon MO5 et les Dieux du Stade, Vampires ou Mandragore ... L'avantage comme l'évoque Raoul c'est qu'on gardait une vie sociale en attendant que cette satanée cassette veuille bien avoir fini de se charger ... moi je partais pour une partie de foot ou de playmobils, et ensuite c'était parti à donf avec la manette (pas solide à l'époque les manettes de jeu lol)
Que de souvenirs :)

@Lessims j'avais même un pote qui avait eu un to7 avec sons clavier en bois :)

Sinon je voudrais rappeler que le sujet du post est le poker et pas les vieilles bécanes préhistoriques :)

C'est quoi ces lecteurs qui ne retiennent que les détails anecdotiques et pas le fond :)

Pour protester, pas de post aujourd'hui!

Hé bien, je viens de passer un bon moment "chez toi", la porte étant toujours grande ouverte !
Continue à exercer ta talentueuse passion pour le poker, la route est longue...
Tu as raison, on est (peut s'écrire "nait" aussi) joueur ou on ne l'est pas, et quand on l'est, c'est pour la vie. A chacun de se gérer pour éviter les embuches et faire un beau parcours.
Beau billet, merci.

@brduke: merci, il y a un paillasson un peu kitch marqué bienvenue devant la porte :)

C'est l'instant nostalgie du blog, c'est beau.
Feignasse tu pourrais poster, comment veux tu que mes journées de présence au bureau soit occupéees...

@Maillon: si tu t'emmerdes:
* tu peux relire mes posts et faire un condensé des meilleurs morceaux
* lire mon autre blog sur le blogging
* faire la promo de mon blog partout in the www
* ecrire un article de ton choix sur le poker que je publierais ici
* ...

Rincevent a dit: "Pour protester, pas de post aujourd'hui!"

Bon ben puisque c comme ça, pas de comment aujourd'hui!

.....Eh merde! encore raté... :)

@Arcanes: en fait google m'a demandé de calmer le jeu, car l'afflux de visiteurs saturait la bande passante :)

wow ! ca envoie du lourd ici !!

eh oui, MO5, amiga, 520ST et 1040ST, les disquettes simples face dans lesquelles on faisait un trou à gauche pour qu'elles deviennent double face...

et juste avant le chargement des jeux avec des cassettes, en tournant la vis de vitesse de defilement pour trouver le bon rythme et arriver au bout... une autre époque !!

perso, moi, j'avais acheté le 520ST parce que pas les moyens au-dela...

sinon, oui j'avoue avoir fait quelques recherches google histoire de voir si je ne trouvais pas un bout de photo perdu quelque part ! ;)

je sais, je suis fou, c'est une tare chez moi, j'ai besoin de visualiser mes interlocuteurs pour me donner l'illusion d'une vraie communication... :/

je suis partant pour un coinche, avec ou sans annonce, avec ou sans toutatout/sansatout :D

Tu
Pour les posts je ne pourrais pas me permettre de faire un condensé, tout est tellement de qualité et ce serait faire insulte à leur brillant auteur.
J’ai déjà du mal à poster alors pour le blogging…
Une promotion généralisée ferait gagner en audience mais perdre en qualité, je ne m’y risquerai donc pas.
Pour l’article je pourrais y songer quand j’aurais quelque chose « d’intéressant » sur le poker à raconter et je ne veux pas me risquer à être comparé avec le propriétaire des lieux.
.
Tu l’auras compris je préfère m'emmerder que de bosser 

@Eiffel: on se fait une coinche et je te laisserais prendre des fotos, tu perdras moins ton temps car trouver ma bouille sur le net c'est EV- :)

@Maillon: feignasse!
Tu peux te risquer pour l'article, je signalerais bien que c'est pas de moi :)

moi j'aime pas trop ces sujets imposés.
Pourquoi jouer au poker ? Pourquoi pas.
Le "Comment" est plus intéressant.

@Aldanjah: rien d'imposé, c'était l'occasion de faire un post sur un thème que je n'avais pas abordé. Et moi dès qu'il y a une occaze, j'envois :)

En tout cas bravo, t'as pété le record de commentaires haut la main (et hop +1)

@shark: merci... bon la moitié sont de moi :)

Ah la belle époque où je devais mettre un trombone dans la prise à l'arrière de mon Atari 1040 ST pour lire l'autre face de la disquette !!!

Publier un commentaire