Abonnez vous!

Search

The Poker Blueprint: The Learner and the Grinder

Grâce aux bons plans de tonton Raver, je suis tombé sur le bouquin poker blueprint.


poker blueprint
Le sous titre dit: Advanced stategies for crushing micro and small stakes NL.
Donc tu penses si ca m'a interpellé, même si le sujet concerne principalement le short handed.

Pire, le premier chapitre s'intitule "The Learner and the Grinder" et là ca m'a fait tilt.
Pas mis en tilt attention, mais j'ai pris un petit coup derrière la calebasse.
Une espèce de gong qui dit réveille toi feignasse!

Koikiditlemonsieurdanscechapitre?
Grosso modo il dit que le grinder est une quiche qui se borne à faire du blé en jouant un poker moisi à peine gagnant sans chercher à améliorer son jeu.
Contrairement au learner qui lui essaie d'apprendre des concepts sophistiqués tout en se faisant plaisir à jouer.

Pour le learner, un bad beat c'est juste de la variance.
Pour le grinder, un bad beat donne de l'anxiété et de l'énervement l'amenant à détériorer son jeu.

Bon, le côté positif c'est que même si on est grinder rien n'est perdu car on peut basculer learner puisque l'auteur a suivi ce chemin.

Je me suis senti concerné à vrai dire.
Certes, je me suis souvent considéré comme un grinder, mais je n'avais pas fait l'analyse du côté bête et négatif de la chose.
Il est temps pour moi de redevenir un learner...

Le chapitre suivant concerne la sélection des tables, celui d'après la gestion de bankroll.
Si j'ai survolé la parti sélection de tables, rien de transcendant me semble-t-il, j'ai plus-que-survolé l'histoire de bankroll.

Et quand je survole, c'est haut-haut dans le ciel.

gestion de bankroll dans les étoiles

En effet, le document est dans la langue de Jexpire et si j'arrive à concentrer mon attention sur la lecture d'un article, au bout d'un certain temps mes yeux papillonnent, deviennent frénétiques, puis finissent en crise d'et-pis-les-psy.
Si je trouve un côté pratique à cette langue perfide, j'avoue avoir peu de sensibilité à la musicalité des textes écrits.
Faut dire aussi que pour un amateur de papelard, les lectures de pdf c'est pas encore ca...

Je m'en suis donc arrêté là pour le moment, mais je n'hésiterais pas à te traduire des passages intéressants si par la suite j'en découvre.

Et il semblerait qu'il y en ait puisque le chapitre suivant s'intitule Math is Easy autant te dire que pour celui là je vais vite revenir plus terre à terre.


joueur de poker interesse par des lectures passionantes

To be continued...



17 commentaires:

je suppose que la photo n'est pas contractuelle.

Intéressant. Bon après faut voir si derrière les jolies tournures de phrases, il y a vraiment du contenu .....

@Maillon: aucun foto contractuelle :)

@Raoul: je vais investiguer la suite...

Ce livre est énorme.
C'est clair, efficace et bien construit.
La partie "Math is easy" est la meilleur du livre.

Je conseille aussi les vidéos pédagogique du même type qui sont classieuses.

Bref, bon achat (pirate!)

Merci pour l'info. Un peu de learning ne fait de mal à personne :) je vais voir si cet ouvrage peut améliorer un peu mon "poker moisi"...

Mmmm, je vais peut être commencer par la fin... de ton article ;)

@Olivier: pour le prix, ...

@Alex: c'est basic, mais c'est pas mal pour les small limits

@Kof: hummm gourmand, je comprend mieux pourquoi t'es pas revenu du buffet :)

@olivier: si tu le veux en version papier ca doit être dans ces eaux là...

il serait tant que tu comprennes le principe Grinder/learner.

@Anonyme: je comprends vite faut juste m'expliquer longtemps :)
Je pensais que les deux étaient pas incompatibles, genre plus tu fais du volume plus t'apprends.
Sauf que manifestement, plus tu fais du volume, moins tu reflechis et plus tu derives...

Toujours difficile les mises en Orbites...( là tu vas rebondir ;) mais si c'est le seul moyen pour aller au septième ciel, c'est vrai qu'il vaut mieux emporter son buffet. Et les cabines sont si petites...
Enfin, l'apesanteur ça aide...
A partir du moment où tu continues de lire des ouvrages , c'est que le learner est toujours présent...

@Arcanes: je ne rebondirais point malgré la perche de bonne facture qui m'est tendue...

Les 2 ne sont pas incompatibles.

Concernant le "plus tu fais plus tu apprends", je dirais, "plus tu fais de la merde, plus tu fais de la merde".

Au bout de 100000 mains, est ce que tu connais toutes tes stats par coeur? Non. Alors que sans jouer, tu peux les connaitre. Il suffit de les bucher un peu.

@Anonyme: right, donne moi une bonne source et je l'apprend tel un vrai rainman

je vois que les avis sont partagés.

Publier un commentaire