Abonnez vous!

Search

Dance little sister

Y avait à l'époque une chanson de TTDA (Terence Trent d'Arby qui depuis a changé de nom, celui là devait être trop long à écrire) qui avait ce titre...


Ah, TTDA ca me rappelle mon adolescence. Le bus direction l'angleterre, walkman (à cassette, te dire si ca date!) rivé sur les esgourdes. Les petites anglaises et tout...

Dance little sister...
J'aime bien quand les frangines trémoussent leur popotin.
J'aime voir leurs courbes grâcieuses onduler au gré des vibrations.

Certaines bien sûr plus que d'autres.
Une que je n'aime pas du tout voir gigoter c'est ma courbe de gain. Pourtant elle ne se prive pas ces derniers jours de s'agiter dans une espèce de dance de Saint Guy.

courbe de gain cash game
courbe gain avril
  

Je t'avais laissé, ô bien aimé lecteur chéri adoré que je kiff grave, sur une phase dans laquelle j'avais esquissé 3 pas en arrière puis deux sur l'avant.

J'ai brillamment enchaîné avec le fameux moon-walker en deux sessions.

La première, j'étais un peu absorbé par le visionnage du DVD de la tueuse et avais probablement un peu trop négligemment laissé traîner mon doigt sur le bouton call. Un joli -2 caves sanctionnera rapidement mon inattention. Pas que de l'inattention d'ailleurs...

Puis le lendemain je réitère le moins deux en me faisant colorisé chaque fois que je déboule le tapis dans une danse aussi branlante qu'over-pairée.

C'est donc en piteux état qu'avant-hier je réussis un paso-daubé en arrachant une session rapidement close pour conservation d'un résultat positif à 2.5 caves.

Hier je tente de me trémousser rapidos en mode teck-tonic, seulement je me retrouve illico presto à devoir jeter mes papas fasse à une nouvelle image en couleur au turn. 

Ca sent un peu pas bon dessous les aisselles vu qu'en peu de mains je ne chope pas moins de 5 fois les as pour récolter 5 fois les blindes, ce qui est généralement un signe de mauvaise qualité.

Obnibulé par une cible trop tentante sur laquelle j'avais fondé beaucoup d'espoir je vais aussi cramer quasi une cave dans le coup suivant.
Vilain ouvre au bouton et je trouve KQo de BB. Résonnent encore en moi les conseils de jm-optimise qui disait que KQ était une main emmerdante postflop et qu'il valait mieux 3-better préflop.
Vilain est très très large, plutôt aggro et c'est vraiment le joueur que je cherche à attraper sur la table. Seulement je viens de le 3better deux fois d'affilée avec QQ puis AA et je l'imagine mal lacher l'affaire ce coup ci alors je weak call.
Flop: K7x avec deux piques.
Je check et vilain overbette le pot. Ah, maintenant je suis comme un con avec le sentiment d'avoir très très mal engagé le coup! Un autre truc qui résonne dans ma tête c'est que le raise pour info c'est mal. Alors je paie juste.
Turn brique. Rebelote. Sentiment d'être encore plus con et je paie. Je me dis qu'il peut avoir un roi plus faible... Pot control non? Merde, je suis comme paralysé!
River brique. Gros value bet de vilain après mon n-iéme check de merde. N-ième call de merde de ma part pour perdre contre K7. Quitte à jouer le coup comme une buse, autant le faire jusqu'au bout?
J'ai honte et je cache la table derrière une autre fenêtre. 

Heureusement, la suite de la session se passera un peu mieux et je gratterais une bonne cave et quelques au final.

Surtout grâce à une paire d'as bienvenue. J'ouvre le pot et suis 3-betté par un joueur on-ne-peut-plus serré. Coincé du 3bet le gars! Je sais qu'il a soit les as, soit les rois et je shove pour être sur qu'il ne m'échappe pas sur le flop. Il paiera avec les rois et je gagnerais ce 80/20 bienvenu.

Bref, c'est swingy en ce moment.
Mes talents de danseur étant largement inférieur à mon edge de joueur de poker, c'est dire si ca va être compliqué de ne pas s'emmeler les pinceaux....




9 commentaires:

comme moi hier soir : je commence bien la session avec +2 caves pour finir à -2 caves... une bad beat et un set floppé chez vilain, l'affaire est pliée ! :(

a noter que le set floppée, j'ai AA en main, rencontre absolument inévitable en micro-limite, y a trop de donkey qui joue à fond leurs TPBK !

@Eiffel: je te rassure en NL20 y en a aussi. l'art est de pas se gouré en payant le shove... à ce niveau je fais trop souvent le cochon grouiiiiik grouikkkkkkkk

Et les new kids on the block, et les premières galoches sur un slow des Scorpions ? Pffff toute une époque.....

Les new kids j'étais djà trop vieux ^^
Par contre scorpion ca galochait grave, c'est clair :)

TTDA, son caleçon long moulant et sa veste cintrée avec épaulettes géantes... on est déjà vieux?!..
J'espère que t'avais l'auto-reverse, ça c'était la classe! ;)

J'ai eu l'auto reverse quand j'ai upgradé en 2.0 ^^

Ton esprit devait être avec moi hier, je touche 4 fois les KK, je perdrai une cave face à JJ, une autre face à AK et une 3ème face à AA.
Et bien sûr mes 2 paires d'As elles ne récolteront que les blinds.
J'ai donc fait le yoyo pour finir tout de même négatif grrrrrrrrrrr.
Rincevent, sors de mon corps !!!!

@KKof: le problème des big paires c'est de ne pas y laisser son slip.

Publier un commentaire