Abonnez vous!

Search

La chance intervient moins au poker que dans la finance

Voilà une petite news qui va ravir les défenseurs du skill au poker.

chance au poker


Deux économistes ont réalisé une étude sur les résultats des WSOP 2010 et leur conclusion est que la chance était un facteur plus important sur les marchés financiers qu'au poker.

Steven Levitt (versé dans l'économie criminelle) et Thomas Miles (spécialiste des effets du droit sur l'économie) ont remarqué que les joueurs habiles pouvaient avoir un retour sur investissement (le fameux ROI) de l'ordre de 30% alors que les autres tendaient à -15%.

Une différence significative qui leur fait ajouter: «Les différences observées dans ces retours sur investissement sont statistiquement très significatives et beaucoup plus larges que celles observées sur les marchés financiers».

Et d'enchérir avec une phrase qui plaira aux joueurs: «Le poker est un jeu d'habileté»

Mais les deux zozios ne s'arrêtent pas là avec cette étude qui tombe fort à propos (le hasard fait-il bien les choses en recherche aussi?) puisqu'ils concluent que les restrictions juridiques liées au poker devraient être levées.
Et ils enchainent avec une critique du DOJ qui a attaqué les sites de poker en ligne lors du black friday.

L'étude peut être trouvée ici...

Si l'on peut être circonspect quand à la corrélation de la sortie de cette étude et des évènement US, elle a toutefois le mérite d'essayer de mettre en avant une chose que tout le monde avait flairé, à savoir l'importance du skill au poker.

Pour ceux qui en ont bien sûr...



12 commentaires:

Haha, et ils ont du pouvoir, les zozios ?
Pas l'impression, une mentalité comme celle des Américains, il faut des siècles pour la changer !

J'avoue que je ne sais pas trop ce que ca peut donner, mais ils sont capables de tout les ricains!

faut qu'ils fassent un film, un film pas comme la daube "la tueuse" obvius mais un film où Hero sauve le monde à la fin (ben ouais, film américain j'ai dit) grâce à son intelligence et son savoir-faire au poker !!! :D

@Eiffel: avec bruce^^

A la difference prés que les marchés financiers savent que derrière les états sont toujours prés à faire un rebuy pour relancer la machine, du coup ils sont plus loose. Fastoche! Leur card game c'est la planche à billet

@Effeil : le film existe déjà c'est un James bond et s'intitule Casino Royale. ;)

je voulais dire @Eiffel, j'ai ripé sur le clavier

yes Kof, mais c'est plus de la chatte que de l'edge dans casino royal ^^

@rincy: evidemment ! lol

@Arcanes: ca s'appelle le sponsoring... :)

@Kof: Et fiel tu voulais dire non?

Autre différence de taille, les traders mise l'argent des autres en mode kinannanafoutte, et quand le pactole tombe, ils s'empressent de se barrer avec le bonus.

Bonjour Rincevent... Article intéressant. Je pense que le poker en ligne et le trading (sur marchés financiers) ont beaucoup de points communs. Nécessité d'une certaine force mentale face aux bad beat, money management solide, constance, travail pour mettre à jour ses connaissances et ses stratégies.
Actuellement néanmoins mes perfs démentent ton étude mais je suis une sorte d'exception j'imagine. Actuellement ROI de 100% sur marchés financiers par an. Je double chaque année. Et sur le poker actuellement j'ai un ROI sur un de mes comptes de 75%, mais je joue à petit niveau sur ce compte, sur mon principal compte ROI de seulement de 20% mais j'ai une forte valeur handicap, et malgré mes outils, j'ai du mal malgré tout à rester à un ROI digne de mon niveau, c'est à dire 50% je pense...

Amitiés à toi Rincevent et longue vie à ton blog qui ne traite que de poker et contrairement à d'autres, c'est très bien ainsi, on sait ou on va avec toi.

Publier un commentaire