Abonnez vous!

Search

Me and Vegas Part 7

 7ème volet des aventures de Dr Préflop in Vegas

Part 1
Part 2
Part 3
Part 4
Part 5
Part 6

las vegas table finale wsop
Image non contractuelle

Les premières mains de cette table finale ressemblent à un vrai round d'observation.
Ayant changé de table je connais la plupart des joueurs présents.

3 d'entre eux n'ont plus beaucoup de jetons, ils se meurent. 

A la moindre occasion je les achèverai!
En attendant, je les laisse se vider de leur sang. Lentement, les blindes font leur travail de sape, chaque tour qui passe les affaiblit un peu plus.

Le champ de bataille n'est pas beau à voir, certains blessés ne semblent plus avoir la force de se jeter à corps perdu dans la bataille. Ils attendent un signe du destin qui ne vient pas et agonisent lentement...

A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire...

Il me fallait donc mener une opération de grande envergure contre les puissants, les pourvus en jetons et garder les faibles suffisamment longtemps en vie pour m'assurer une place confortable.

John semble avoir la même stratégie que moi, à ceci près que je l'évite alors que lui m'agresse.

Il essaie de prendre l'ascendant psychologique sur moi, c'est évident!
Je ne peux lui laisser ce plaisir et tendre le flanc à sa lame acérée. S'il me relance, je le sur relancerai! Je décide alors de ne pas jouer mes cartes contre lui! Il doit en être à son 5ème verre d'alcool, au moins!
Il est temps de faire un peu de provocation.
J'appelle alors une serveuse et demande à John ce qu'il boit pour être aussi volubile et commande la même chose.
Bien évidemment je ne le boirai pas avant la fin du tournoi!
Il monopolise la parole à la table et joue les pères protecteurs avec la joueuse placée à sa droite. Il l'encourage, la dorlote, la flatte, l'absence de bague à son doigt y est certainement pour quelque chose!

Elle est son point faible, son talon d'Achille!

Elle n'a plus beaucoup de jetons et pousse son tapis pour 5 blindes, tout le monde se couche jusqu'à moi qui retourne As Dame... Je paye. Elle a As valet, je suis largement favori. John grimace mais l'encourage et appelle un valet!
Il le crie à chaque carte que le croupier retourne.

Je garde mon calme et ne bronche pas. Les appels de John portent leur fruits et un valet tombe au turn... John exulte, j'encaisse sans un mot ni regard.

Sa protégée me glisse entre les doigts et s'enfuit, j'attendrai une autre occasion pour affaiblir son mentor!

Dimitri est mal en point, il ne lui reste plus grand chose, tout le monde se couche jusqu'à moi qui suis de grosse blinde... je n'ai plus beaucoup à ajouter et mon tapis est encore confortable, K4, à nouveau, je décide de refaire confiance à cette main salvatrice et le paye.
Je lui dit que cette main 'a porté chance mais que j'aurais payé avec n'importe quoi.
Ce message ne s'adresse pas tant à Dimitri qu'aux autres joueurs afin qu'il sache que je suis prêt à tout et avec très peu. Les petits tapis vont donc se dire qu'ils peuvent m'envoyer leur tapis en revoyant leurs critères de sélection de mains à la baisse.

Un roi tombe immédiatement et décapite les 2 bonhommes de neige (88) de mon tsar de voisin.

Mon contact du KGB était devenu un poids...j'avais dû m'en débarrasser...

John élimine ensuite un démuni en jetons. Plus qu'un mort au combat et nous entrerons dans le temple des places payées!
La foule s’amasse alors autour de la table après que le directeur de tournoi ait annoncé la bulle.

Ce n'est pas une table télévisée mais l'ambiance s'électrise soudain.

Je regarde le public et sens les regards posés sur moi qui leur fait face.. Où est-ce encore une distorsion de la réalité par mon cerveau soumis à une dose élevée d'adrénaline?

Le coup suivant va être décisif!

De grosse blinde, je me vois relancé par le 4ème en jetons au bouton qui se voit sur relancé par la petite blinde à tapis. Je retourne une paire d'as et couvre les 2 autres joueurs. Je décide d'envoyer mon tapis. Mon objectif est de faire penser au relanceur initial que je cherche à le chasser du coup, ce qui est un peu le cas, mais bien sût je veux qu'il me voit plus faible que lui.

Le joueur au bouton secoue la tête. Il me dit alors qu'il a une excellent main et que mon jeu est de me coucher à la bulle... ou juste payer et checker tout le long pour nous laisser une chance d'être payé en éliminant le pus faible.

Et il a raison...en partie bien sûr

Je lui réponds alors que je n'ai pas franchi l'atlantique, traversé une partie du désert du Nevada et joué 4 heures pour doubler mes 80$, auquel cas j'aurais joué un coup de black jack...

Le « trash talking » a commencé, je l'ai énervé et j'ai touché dans le mille.

Je poursuis alors mon analyse à haute voix

S'il me paye et que je perds je serai encore en course et « in the money » comme ils disent.
S'il me paye et que je gagne j'élimine 2 joueurs et me mets en bonne place pour la victoire!
S'il se couche, que je perde ou gagne je serai encore en bonne santé!
Je lui pose alors la question, que ferais tu à ma place?

Il me répond que coucher sa main serait une erreur...
Je lui répond que pour ma part, payer simplement serait une erreur encore plus grossière...
J'ai envie qu'il me voit sur une main en danger!

Il paye et retourne KK et lance immédiatement un inquiet « aces? »

Mon « absolutely » fut cinglant...




7 commentaires:

trop dur, il faut attendre la suite!!!!!

@Franck: Dr préflop est un sadique!! ^^

il n'y a pas de suite ??

@Anonyme: si il y a une suite, mais elle devrait arriver sous un format different. Je suis en stand by, en attente de l'auteur.

merci pour ta réponse rincevent ;) et merci pour ton blog , il es très bon :)

@anonyme: merci beaucoup!

Publier un commentaire