Abonnez vous!

Search

Pourquoi miser au poker

Une question qui paraît triviale, et pourtant...

C'est l'éternel étudiant helvète qui a levé le loup dans mon esprit torturé dans les commentaires du précédent bifton en pointant une vidéo de mon éminent coach.


Miser au Poker

Une vidéo labellisée débutant. Ah ah, merde je suis plus un débutant pourtant? Si? Si.

Mister Pe4nuts donne les 3 raisons de miser au poker:

* pour value
* pour bluff
* pour ramasser la dead money

Si j'avais depuis longtemps fait mon deuil de la mise pour info (et je cause même pas du honni raise pour info), j'avoue que comme le ptit suisse, j'ai été surpris de ne pas voir figurer la mise pour protection.

Ben con, la protection c'est une conséquence de la mise, comme expliqué dans la vidéo:




Tout est si clair quand c'est Pe4nuts qui le raconte...

Par contre quand on doit appliquer par soi même, tout seul dans son petit coin, ca se complique!

J'ai pratiqué l'exercice hier soir en tentant de décliner à haute voix pourquoi je misais chaque fois que j'avais à le faire. Bon en fait chaque fois que je le pouvais, car en multitablant ca n'est pas toujours évident.

Et je me suis rendu compte que j'étais parfois loin, loin des bonnes raisons.
Ou que c'était difficile de donner une putain de raison valable.

Exemple: Cut-off ouvre le pot, Bouton suit et je squizze avec KJs. Je récolte la dead-money (pas si dead puisqu'elle bougeait encore l'instant d'avant)?

Autre exemple: par deux fois j'ai du faire un blocking bet river ultra bien senti. Dans les raisons, je n'ai pas trouvé je-mise-par-ce-que-sinon-je-vais-en-prendre-plein-la-gueule-et-je-me-fait-caca-dessus .

Et je cause même pas de X situations plus tarabiscotées les unes que les autres. Bref, du poker quoi.

L'exercice est d'autant plus intéressant qu'il oblige à réfléchir sur les ranges adverses. Ah ah, on y vient! La base de chez la base.

Je vais donc passer la semaine la dessus en espérant progresser sur les raisons pour lesquelles je mise.

Comme au rugby, les fondamentaux bordel!!!

Chaque session, chaque mise, pourquoi.
En espérant obtenir de bons automatismes, au moins pour les situations les plus courantes.

Et je ne saurais trop te conseiller, toi lecteur qui ne sait toujours pas pourquoi tu mises d'effectuer ce petit travail de temps à autre.













20 commentaires:

Il est jamais trop tard pour apprendre les concepts qu'on est censé apprendre la première semaine où on joue au poker.

Lol Huitzi...
Le problème c'est que la théorie évolue sans cesse! Le raise pour protection était il y a une petite année seulement jamais remis en question (par le pro Sir Cuts (Mattern) lui même.

Rincevent tu as piqué mon prochain billet (en brouillon déjà qui restera en brouillon...)!

@huitzi: jamais trop tard pour bien faire. Bien que ton com soit taquin, je trouve toutefois l'exercice pas si simple!

@lesage: non pas brouillon, tu vas traiter le sujet d'une facon très différente de la mienne, ce qui va donner un tout autre éclairage!

Le squeeze préflop : c'est techniquement un bluff (tu as rarement une main faite KK+ qui supporte un contre squeeze pf), et psychologiquement c'est pour récolter la dead money, bref aucune des 3 raisons ne s'applique intégralement et de façon nécessaire et suffisante pour justifier ce move, si?

Le Blocking bet : perso j'ai jamais compris le concept. Soit tu mises pour te faire payer par moins bien, donc c'est de la value, soit tu checkes. Par contre si tu mises en étant persuadé d'être payé par mieux, ben, c'est de la connerie ou du bet pour info.Miser pour empêcher que l'autre ne mise ou n'ose pas relancer, ce n'est pas une raison de miser AMA.

@lessims: il y a 2 intérêts au blocking bet.
1°/ tu ne sais pas trop te situer par rapport a ton adversaire "peu être ben que jsuis devant ou ptet ben que jsuis derrière...
2°/ conséquence de 1°/ sa t'évite de te faire bluffer. Tu bloque l'action...

Avec un exemple concret:
MTT, tu es en MP avec PP8, le joueur devant toi ouvre a 2.5bb et tu te contente de call. Vous êtes 2. Flop 6QQ. Vilain fait son cbet, et tu call.
Turn T. Vilain check
Voici une très bonne opportunité de faire un blocking bet. Pourquoi? Soit vilain te check raise et tu peux fold tranquil sans avoir trop perdu soit vilain se contente de call et tu aura souvent un check river de sa part.
En l'occurance c'est ce qu'il s'est passé, mon vilain après avoir payé mon petit blocking bet turn a check la river avec les nuts (full QQQTT) en espérant me trap derrière...malheureusement pour lui j'ai check back.

Vilain m'a mit sur un Q, et moi de mon côté en misant turn j'ai obtenu une info (vilain call turn, donc je ne bat plus beaucoup de main mis à part tirage quinte avec KJ).

Maintenant que se serait-il passer si j'avais check back la turn? Vilain avec les nuts aurait miser river (plus cher que mon blocking bet) avec les nuts, et j'aurais certainement payé car 88 sur 6QQT3, est une bonne main vs un joueur et qu'il sera souvent en bluff puisque j'aurai montré de la faiblesse turn.

Si on résume, j'ai misé pour économiser. Je suis allé au showdown sans payé plein pot (un peu comme les solde :) )

@kingyoann très bel exemple à la turn, tu illustres une sorte de delayed blocking-bet avec une stratégie en pensant 1 ou 2 coups en avance dans une hypothèse de travail particulière. C'est ce que j'aime dans ce jeu, dès qu'on affine les réflexions, on pense avec un plan en tête sur plusieurs streets, d'ailleurs ce plan est souvent à revoir en grande partie selon les cartes qui apparaissent et les actions du vilain, toujours passionnant ce jeu ;)
Ma réflexion sur le blocking bet se rapprochait plus du blocking bet river que donnait Rince en exemple.

parier? beter? pas fou non?^^

@lessims: quand je squizze avec KJ, je suis probablement close donc pour moi c récolter la dead money. Pas en bluff, car aucune chance que je fasse fold une main superieure à la mienne.
Le blocking bet m'a sauvé deux fois hier dans des spots ou j'étais largement derriere mais avec une belle main. J'aurais payé plus cher en check call...
C'est une arme plus qu'interessante.

@king: là ct trappish de la part de ton adversaire et tu es IP. Mais je parlais de blocking oop, mais ton coup est parfaitement bon esprit!

@succube: spice de calling station!

salut,
a mon humble avis le blocking bet est exclusivement oop (si on bet IP on fait justement l'inverse puisqu'on offre la possibilité à vilain de check raise). l’intérêt de blocking bet est plutôt pour contrôler la taille du pot et ne pas faire face à une mise trop importante qui ne pourrait être assumée ( et donc le meilleur blocking bet IP c'est le check).

dans l'exemple de Kingyoann: à la turn je pense que c'est un bet pour value contre les pp, AK,AJ... et un bet pour bluff contre JJ, 99, KK, AA, Qx : et oui je pense que l'on peut bet pour 2 raisons en même temps (même si je pense que le ck pour contrôler le pot est pas mal dans cette situation)

@sau6son: assez d'accord sur ta définition du blocking bet.

Tu lèves un problème! on peut bet pour deux raisons, a la fois value et à la fois bluff. Effectivement, le spot de yoann (sale type qui s'est mis en position sur moi à ma table de cg ce soir) peut déboucher sur une mise pour les deux raisons. Du coup, dans ce cas, vu qu'aucune raison n'est bien définie, un check est peut être mieux?
Bref, c'est pas encore très clair pour moi.

je me suis mal exprimé. on peut bet pour les 2 raisons (value ou bluff) face à une même situation mais l'une ou l'autre sera faite en fonction du profil du vilain. Dans l'exemple de kingyoann, on choisira certainement le value bet face à une CS capable de call avec une range dominée, et on choisira le bluff face à un nit qui sera capable de fold une range dominante. le check sera la solution je pense quand on ne sait pas trop ou quand on veut maitriser la taille du pot ou si on veut induire un bluff river...

Quand les situations ne sont pas claires, que les ranges de l'adversaire impliquent d'être devant ou derrière de manière assez fine, je pense qu'il faut malgré tout choisir selon les probabilités des ranges, en bettant soit pour value soit pour bluff.

Un blocking bet est souvent très proche d'un bet pour info, je trouve. Même si parfois avec le bon profil en face, cela peut être valable, c'est vrai...

Je préfère choisir mon camp, sans avoir le cul entre deux chaises, quitte à revoir la situation à la street suivante (avec un plan c'est mieux...).

My 2 cents

ton blocking bet river est un value bet contre sa range de call
En general quand tu fais un blocking bet et que tu es paye tu t attends souvent a gagner le coup

Miser pour ne pas salir son calecon n est pas une bonne raison pour miser :-)

@sau6son: Ok, ca marche as is. J'aime bien le "si tu sais pas ou t'en es, check!"

@lesage: vu que l'on réévalue le range de l'adversaire à chaque street, forcément la raison de la mise peut varier chaque fois.
Pour le value, je ne trouve pas que ca soit vraiment pour info. Comme dit JamaisBluff, c'est value face à la range de call.

@jamaisbluff: oui c'est un value bet, mais tendu du string.
C'est quand même une mise avec laquelle tu t'attends fortement à être relancé. Mais tu as raison, c'est value face à la range de CALL.

Hier, je paie en SB avec 76s la relance d'un reg au cut off en esperant que BB call.
Flop AKx avec deux cartes de ma couleur et je paie juste le cbet de la moitié du pot avec l'intention de faire un peu de floating oop.
Turn T: vilain check
River x: je bet pot. Je n'ai rien, vilain probablement pas non plus et il fold. Mais son rien est mieux que le mien. Ca parait une mise pour ramasser la deadmoney, mais je fais fold beaucoup de petite paire également je pense. Alors bluff ou deadmoney?

@ sau6son: c'est a mon avis une erreur de considérer que le blocking bet se fait uniquement OOP. Alors effectivement, on offre la possibilité a vilain de check raise mais dans l'idée, mise à part que ma mise turn me donne une info sur la main de vilain, elle va surtout me permettre d'obtenir un check sur 80% des rivers lorsque vilain a check/call turn et donc je te rejoins " ne pas faire face à une mise trop importante river qui ne pourrait être assumée ", on est bien dans la définition du blocking bet.
Comme je l'ai dit ici, si je check IP turn ici, vilain pourra miser fort soit avec une main qui me bat soit en bluf, sauf que je n'aurai aucune info sur sa main (le check n'est donc pas dans ce cas le meilleur blocking bet)

Je ne mise jamais pour value ici, car il n'y a que 2 mains dans sa range que je bat et qui pourront me payer (KJ et AK encore que!!!)
Ce n'est pas non plus une mise pour bluff puisque je ne ferait fuire aucune main que je bat (JJ, 99, KK, AA, Qx )

dans la dernière phrase il faut lire
"Ce n'est pas non plus une mise pour bluff puisque je ne ferait fuire aucune main que JE NE BAT PAS (JJ, 99, KK, AA, Qx )

@Rince: c'est un autre sujet mais hier soir je t'ai trouvé un peu nit. Conséquence du bad run? ou juste impressionné par l'énorme Shark venu l'installer a ta gauche :)

@kingyo: je suis devenu hyper nit du moment ou tu t'es posé avec la position sur moi. Je savais que t'allais me 3bet light en mode pénible, j'ai donc essayé au début de tatonner afin de confirmer mes soupcons. Après c'était compliqué vu que j'ai rien touché pendant un moment et que le 4bet light même face à toi j'ai encore du mal...
Un seul regret: une main ou j'ai JJ, je touche mon brelan au flop et je cbet 1/2 pot en espérant que tu me cherches la merde. J'aurais mieux fait de checker le coup....
(Je finis up d'une cave et demi hier quand même...)

J'ajouterais que j'ai une tendance à me nitifier quand un loose aggro à la position sur moi histoire d'éviter le duel d'égo oop. (J'ai un VPIP de 32 sur toi quand même) Disons que je passe généralement d'un VPIP de 25 à 18. Je vois pas vraiment d'autres solution pour ne pas me faire bouffer. J'ai adopté exactement le meme comportement sur une autre table en même temps, pour des raisons similaires... un fish loose aggro à ma gauche :D

@Rince tu sais la différence entre reg loose aggro et fish loose aggro est parfois ténue ;) on est tous le fish d'un autre et le reg d'un troisième

@lessims: je suis trop souvent le fish de tout le monde :(

Publier un commentaire