Abonnez vous!

Search

De ma morale au poker

Si le moral est un facteur de grande importance au poker, la morale, elle, ne devrait rien à voir à faire la dedans.

Pas royal le casino

C'est suite à quelques commentaires bien vu sur mon status facebook au sujet du cash game live, que je me permet ce petit billet pour lequel je vais me prendre une salve de cailloux.

C'est vrai, je pourrais de temps à autres me permettre des séances de cash en live. Quand bien même je suis loin d'avoir la bankroll suffisante pour faire mon livetard, je pourrais toutefois faire quelques entorses à la règle en allant brasser du fish IRL.
D'autant plus que le niveau live est généralement assez faible, alors sur un malentendu ca pourrait vraiment bien se passer.

Pourtant, j'ai fait une croix la dessus car j'ai eu comme qui dirait un blocage comme je le suggère entre les lignes en fin de ce billet qui relate ma première expérience à l'époque.

La vérité, c'est que je n'ai pas vraiment aimé cette ambiance. J'ai pas aimé voir des gars un peu miséreux dont on avait l'impression qu'il venait gambler leur RSA.
J'ai pas aimé les types dont on sentait que la fin du mois allait être rude si ca chattait pas.
J'ai pas aimé voir l'étalage d'une pauvreté maladive qui me rappelait que le poker était un jeu d'argent.

Pour réussir dans ces conditions, il faut faire abstraction de ce genre de choses. Il faut savoir mettre de côté sa morale. La foutre au tiroir avec un mouchoir sur la gueule.
Et sortir son masque de shark près à dévorer la bidoche quelque soit son odeur.
C'est réalisable.
C'est le lendemain que ça l'est moins quand le film des visages déroule et que l'on se pose des tonnes de questions de merde dont on aura jamais les réponses.

Ouais je sais, c'est complètement con.

[Anecdote qui n'a presque rien à voir]
Pour l'anecdote qui n'a quasi rien à voir, j'avais à mon époque estudiantine fait une petite expérience de vente d'encyclopédie en porte à porte. On avait l'autorisation de vendre à tout le monde, de faire des crédits sur plusieurs années aux smicards, etc... Le plan était simple: on se faisait passer pour des sondeurs, le sondage était orienté pour piéger le client et à la fin crack: on reprenait la casquette de vendeur, le type était dans le filet.
La vérité, c'est que j'étais très bon à ce petit jeu . Trop bon.
Après quelques ventes de sharks à des chômeurs qui n'avaient même pas une étagère potable pour poser ces bouquins de merde, j'ai démissioné et annulé les contrats. Putain de conscience qui m'avait rattrapé.
[/Anecdote qui n'a presque rien à voir] 

Si j'aime le jeu, si j'aime la chasse, l'adrénaline, l'odeur du sang, j'ai du mal à aimer le spectacle dans certaines configurations.
Le spectacle ne m'a pas plu plusieurs fois d'affilée, coupant mon envie de participer à une autre représentation.
L'avantage du net, c'est qu'on est pas obligé de se taper l'étalage de la misère du monde. On a nos petites oeillères qui nous arrangent bien.

Bien sûr, le poker est un jeu. Un jeu où seule la victoire importe. Seul vider son adversaire compte.
Que le fish en face si c'est pas toi qui le harponne, ca sera un autre.
Que c'est pas toi qui l'a amené à la table.
Que c'est un adulte consentant.
Et la morale, elle a rien à foutre la dedans.
Sauf que parfois, elle fait quand même chier.

Faudrait que je me trouve une bonne partie de notaire..

[edit] Suite au commentaire de Jean Michel sur FB, je tiens à préciser que je n'avais pas du tout l'intention d'un billet démago. Plutôt un truc un peu intimiste car je considère que ne pas arriver à faire abstraction reste un vilain défaut, un fail, pour quelqu'un comme moi qui se prétend joueur de poker.
[edit]




28 commentaires:

viens jouer au l'aviation club de France, t'auras plus aucun scrupule à destacker qqles riches touristes ;)

@pokerbastards: bien dommage que j'habite si loin et dans une région si sinistrée... :D

Tout à fait d'accord.
Ma seule partie cash en live a été un NL/20 à 10 joueurs avec des amis d'une connaissance (seuls 2 savaient jouer pas trop mal, les autres débutaient presque).
Je ne connaissais donc personne et j'ai gagné plus de 250€, tout en culpabilisant sur le chemin du retour...
Pas aimé.

Moins de souci online, surtout aux limites MTT à 10 €...

J'aime beaucoup la réflexion sur le jeu live, qui fait aussi partie des raisons pour laquelle je ne joue plus en live (en plus des commentaires perpétuels de ton voisin de gauche qui a oublié de se laver depuis 3 semaines).

Et c'est marrant, parce que ce que j'aime sur internet, c'est qu'on ne sait pas si on a piquer l'argent d'un jeune bourgeois bourré qui vient vider un de ces 4 PEL ou un smicard avec 3 crédits revolving au fion qui tente de se refaire.
Quelque part, on se voile clairement la face car il y a probablement plus de chômeurs à jouer sur internet qu'en live (question de BI). Mais le fait de ne pas le savoir rassure mon côté socialiste.

On est quand même des sick baltringues!

@rincevent : mais t'es ouf, toi! un jour de pentecôte ou je suis obligé d'être solidaire me faire la peur de ma vie en prétendant avoir une conscience sociale? mais t'es pire que ce que je croyais :)

@elperuviano: quand c'est des potes, la donne est pas tout à fait la même. Bon quand c juste 20€, je pense que ca met pas leur loyer en peril. Enfin j'espere!

@qwcio: les oeilleres, les oeilleres... (baltringue va ^^)

@succube: chui moche :(

@ricenvent : attends ta bio non officielle. Elle devrait arriver pour la fin de la semaine. Demain c'est Xmaster à l'honneur

@succube: pas pressé de m'en prendre plein les ratiches :p

Et Macao, tu y as pensé ? (j'ai pote qui pourrait te staker, tu peux pas le rater il paye jusqu'à ce que la dernière carte tombe ^^)

@lessim38 : on n'avait dit :"plus de mal sur la spew attitude de Xmaster"

@lessims: un mec qui chasse les rivières qui viennent?

Emmanuel Rivière? pour un stéphanois, normal non?

J'ai l'impression de revoir certaines de mes tables, et je repense à un mec qui a spew deux baraques et une entreprise à run des tirages moisis, mec qu'on ne voit plus désormais ... C'est vrai aussi que ce n'est pas la même de dépouiller un touriste à l'ACF ou un gros porte-feuille à Cannes ou Juan les Pins.

Après, t'es là ou pas, le mec fera pareil. Son choix, d'autant plus qu'il existe des moyens de se "protéger" et que la majorité de ces joueurs ne sont pas compulsifs. C'est à nous de faire des choix à leur place ?

Ca nous met plus devant le fait qu'au poker, c'est avec du pognon qu'on joue. Il y a des risques. Quand tu caves, toi, tu fais ton choix, comme lui. Perso maintenant je joue, je prends ce qu'il y a à prendre, éventuellement j'en parle avec les regs. Le reste, ça fait partie du jeu.

"Joli" billet en tout cas :)

@succube: il est passé à l'ennemi cui là :p

@pascal: Merci. Lé pa joli Rincevent dirait Leonardo :D

Beau billet, tout simplement.

Excellent quand tu te laches un peu...
Parfait portrait du Onliner pur et dur...
Mais on peut passer de la toile au Live par la qualif pour le gros live...
Là, il n'y a plus de conscience a avoir, c'est le pok'...
;)

Petit test pour juger de son immoralité au poker: http://www.lesage.ch/article-testez-votre-immoralite-au-poker-75752569.html

Pour la vente des encyclopédies: bravo, j'aurais eu le même problème de conscience. Quant au poker, si j'étais certain des problèmes financiers des fishs en face, c'est clair je stoppe immédiatement...

@stefal: merci grand maitre.

@Ray: je ne parle pas de MTT là, seulement de cash game.

@lesage: ca n'arrive jamais je pense d'etre certains. Plus des sensations sur les ranges de niveau de vie...

kiki veut pas perdre, kiki joue pas ...

C'est le risque du "quitte ou double" de vouloir rentrer dans l'arène. Franchir la porte , c'est s'exposer, même s'il y a toujours des inconscients. Je ne dis pas que je n'ai aucune moral au poker mais disons que je suis plus sensible au gars dans la rue qui fait la manche et que moi je sors du resto aprés avoir claqué un gros bifton, bien ventru et une bonne ivresse. Là , cela me refroidit un peu plus.
(Bon , c'est sûr que s'il fait la manche parce qu'il a tout claqué au poker, mon raisonnement est plutot con mais la plupart des sdf ne sont pas joueurs).
Du pain ou des jeux? Une vielle histoire...

@titi: c'etait le post d'avant ou je whinais, t'es à la bourre :p

@arcanes: sur que sortir du resto après s'etre empiffré ne donne pas toujours bonne conscience quand on croise un mec qui a la dalle. Mais je trouve le contexte un peu different...

joli billet !

j'ai exactement le même "problème" que toi. Le simple fait de visiter un casino et de voir des papis/mamies jouer leurs retraites compulsivement suffit à me mettre mal à l'aise, alors, leur prendre de l'argent... Sauf que, moi, je peux assumer ce "problème" en l'appelant "qualité" ;)

bien aimé l'anecdote, quand on sait que la plupart ne font que vendre à leurs copains et familles avant de se rendre compte qu'ils ne sont pas fait pour ça...

reverses 1% de gains pour avoir bonne conscience, ça suffit à d'autres...

@Eiffel: Qualité?
Je doute de l'effet des 1% sur ma conscience mais pas de l'effet sur mon image.

j'étais sûr que le 1% suffisent à te convaincre d'avoir bonne conscience...

oui, pour moi, la morale/conscience est une qualité ;)

et, sinon, je rêve ou Titi te charge de plus en plus ? tu as refusé de coucher avec lui, c'est ça ?

@eiffel: il est vexé car j'ai pas voulu faire de la radio :D

Publier un commentaire