Abonnez vous!

Search

Trop de On-Line peut tuer?

Il n'y a pas encore de décès suite à une activité trop prolongée de poker en ligne à ma connaissance.

Pas encore.
Mais cela pourrait peut être arriver.

poker en ligne mort


Un jeune taiwanais de 18 piges est décédé suite à 40 heures non stop de Diablo III.

Il y a pas mal de linetards qui enfilent les tournois, les heures sans sommeil et des syndrômes identiques peuvent potentiellement survenir à des joueurs de poker.

Difficile de lâcher son grind, je sais. D'autant plus lorsque l'on est lancé dans des MTT avec des fields monstrueux (dont l'Arjel nous protège heureusement).

Pourtant rappelons qu'il est essentiel de s'alimenter, de boire, de bouger et de dormir.
N'en déplaise à certains.

Des troubles cardiaques peuvent survenir du fait d'une position assise trop longue. Exemple en est la mort prématurée de ce jeune homme.


Pour info, le lancet (référence dans la presse médicale) vient de publier que l'inactivité physique tuait presque autant que le tabac et le diabète. (voir ici).

Bref, jouez mais... BOUGEZ!
(déjà qu'on est plus trop nombreux sur le .fr...)







4 commentaires:

C'est clair qu'il faut bouger en dehors des tournois, mais aussi pendant les tournois et les 5 minutes de pause chaque heure c'est pas de trop !!! Toutes les rooms devraient adopter les pauses synchronisées !!

@isa: synchro entre elles en plus ;)

Mouais, enfin, le mec est mort après avoir joué à Diablo III pendant 40 heures. Pas à cause du fait qu'il ait joué à Diablo III. A priori, un mec en bonne santé survit très bien 40 heures sans manger (et même sans boire il tient le coup en général), et aussi sans dormir d'ailleurs (et quand bien même il aurait du mal, il s'endormirait, il tomberait pas raide mort).

Quant au fait que rester immobile soit dangereux, effectivement, ça existe ("syndrome de la classe éco"), mais bon, on tombe rarement raide mort comme ça. Et il faut vraiment rester très immobile (remuer beaucoup sur son siège suffit à limiter les risques).

Bref, il a fait un AVC après avoir joué longuement, du coup tous les journalistes se jettent sur l'info (bouh encore une victime des vilains meuporgues) en accusant le jeu... c'est aller un peu vite en besogne. Et évitons de donner du grain à moudre aux journaleux qui nous feront effectivement le même coup dès qu'un malchanceux fera un AVC après une grosse session poker.

@proud: Le premier AVC en jouant au poker plus de 5 heures d'affilée, on va prendre une volée de bois vert dans les dents...

Après on est bien d'accord que ca n'est pas le jeu en lui même, mais l'immobilisme etc qui sont les causes.
Sauf qu'on reprochera toujours à quoi l'immobilisme est du!

Publier un commentaire