Abonnez vous!

Search

Mise moyenne des joueurs en ligne

Une étude de l'autorité de régulation du jeu en ligne (Arjel) a été réalisée entre juin et septembre 2012 et dresse un portrait robot du joueur on line.



Cette étude a été publiée aujourd'hui sur le parisien ici. (et à priori ailleurs quand bien même le parisien clame avoir l'exclu)

On y apprend que le joueur moyen a entre 18 et 34 ans pour un revenu moyen entre 1500 et 2000 € et qu'il dépense environ 184 € par mois pour s'adonner à sa passion.
Soit 10% de ses revenus, le chiffre choc que vous retrouverez dans toutes les communications à ce sujet.

C'est une moyenne puisque l'échelle de mise varie de 50 à plus de 500 € par mois (de l'ordre de 8% pour ces derniers).

Seuls 37% s'estiment être plutôt gagnant et c'est bien sûr le poker qui serait le plus rentable.
En 2012, 96 % des 7,6 milliards de mises ont été redistribués aux joueurs de poker
La bascule entre les jeux se fait naturellement par l'âge. Plus de jeunes jouent au poker et plus d'anciens sont attirés par les courses hippiques.

La majorité des joueurs sont des hommes puisque les joueuses en ligne ne représentent que 10% de l'ensemble.

L'Arjel souhaite toutefois continuer à garder la main de la prévention comme l'explique JF Vilotte:
Les joueurs doivent prendre conscience qu’ils ne peuvent pas maîtriser le hasard 
Et compte bien obliger les opérateurs à alerter le consommateur en cas de mise excessive ou de session trop longue. Toujours bien dans son rôle de gendarme.

Quid de l'introduction de nouvelles variantes pour le poker dans cet étude? Aucune idée, en tout cas vous trouverez plus d'information sur les différentes variantes du poker histoire de vous faire envie.

Juste pour vous faire envie, puisque l'Arjel préfère rester dans son rôle de brideur que de favoriser le développement du jeu on line...






4 commentaires:

Salut.

"Les joueurs doivent prendre conscience qu’ils ne peuvent pas maîtriser le hasard "

une phrase qui vas surement faire bondir les pros qui sont harceler par le fisc !

@pat: je pense que les joueurs pros ont déjà fait la part des choses. Quand tu joues c'est du hasard, quand tu gagnes c'est du revenu imposable!

le hasard, donc les probabilités, ont ceci de magnigiques que plus le nombre d'itération est important, plus c'est fiable.

en gros, tu joues 2000 mains, le hasard a une part importante, tu joues 2 000 000 mains avec de l'analyse...cela en est plus

@cyrille: rien compris à ce que tu voulais dire dans ta dernière phrase :(

Publier un commentaire